Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vaccination sans rendez-vous à Annonay : l'opération est un succès !

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le centre de santé d'Annonay ne désemplit pas ce dimanche 18 avril. Toute la journée, entre 8h30 et 17h, les pompiers de l'Ardèche vaccinent contre le Covid sans rendez-vous. Au total 220 injections ont été délivrées sans réservation préalable.

Une centaine de personnes faisait la queue ce dimanche matin devant le centre de santé d'Annonay pour le premier jour de vaccination sans rendez-vous
Une centaine de personnes faisait la queue ce dimanche matin devant le centre de santé d'Annonay pour le premier jour de vaccination sans rendez-vous © Radio France - Maya Baldoureaux-Fredon

"A 8h du matin, une demi-heure avant l'ouverture, il y avait déjà une centaine de personnes qui attendaient", raconte le capitaine Jérôme Ployon, en charge de la vaccination par les pompiers. Le centre de santé d'Annonay, anciennement clinique des Cévennes, vaccine les plus de 60 ans et les plus de 18 ans avec comorbidités sans rendez-vous toute la journée, ce dimanche 18 avril. "On va être victime de notre succès, il y a sûrement un moment où on va devoir dire aux gens qu'on ne pourra pas les prendre parce qu'on n’a pas les doses suffisantes aujourd'hui", continue le capitaine. Effectivement : dès 13h30, les doses prévues pour la vaccination sans rendez-vous étaient écoulées. 

File d'attente avant de se faire vacciner
File d'attente avant de se faire vacciner © Radio France - Maya Baldoureaux-Fredon

"J'ai attendu 2h, j'étais là dès 8h du matin, mais ça valait le coup !" s'exclame Gilbert, dans le box de vaccination. "Je préfère sans rendez-vous, c'était trop compliqué de réserver", explique l'homme de 68 ans. Assis sur un fauteuil bleu désinfecté entre chaque patient, il relève sa manche et Jessica, infirmière et pompier, lui fait sa première injection de Pfizer. "Même pas mal ! J'en ai vu d'autres", sourit Gilbert. 

Jessica, infirmière pompier en charge de la vaccination
Jessica, infirmière pompier en charge de la vaccination © Radio France - Maya Baloureaux-Fredon

Il est à peine sorti du box qu'une nouvelle personne arrive. Au total, 15 pompiers sont mobilisés ce dimanche et il y a trois boxes de vaccination. Jessica ne s'arrête pas depuis l'ouverture : "On ne compte pas les pas, ni les piqûres depuis ce matin, ça n'arrête pas, mais je suis contente d'être là, on aide la population, c'est notre vocation ! Et puis l'ambiance est sympa !" raconte Jessica. 

Le centre d'Annonay disposait de 220 doses ce dimanche pour la vaccination sans rendez-vous. "On invitera ceux qu'on n’a pas pu vacciner à revenir la semaine prochaine !" explique le capitaine Ployon. L'opération doit en effet être renouvelée dimanche prochain. Au centre d'Aubenas, plus grand que celui d'Annonay, 350 personnes ont été vaccinées sans rendez-vous. Au plus fort de la journée, vers 10h, 200 personnes ont fait la queue, une attente qui a parfois duré plus de 3h. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess