Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Covid-19 : des députés poitevins s'interrogent sur la répartition des doses de vaccins par département

-
Par , France Bleu Poitou

Le ministère de la santé a dévoilé le nombre de vaccins alloués par département samedi, et ces données font bondir certains élus du Poitou, comme Delphine Batho. La députée des Deux-Sèvres estime ce lundi que son département a été sous-dotée et veut comprendre quels sont les critères de dotations.

Les vaccins sont livrés à l'hôpital par plateau de 195 flacons, l'équivalent de 975 doses
Les vaccins sont livrés à l'hôpital par plateau de 195 flacons, l'équivalent de 975 doses © Radio France - Noémie Guillotin

Qui décide combien de vaccins anti-covid tel ou tel département va avoir à disposition et sur quels critères ? C'est ce que voudraient bien savoir certains parlementaires du Poitou, Delphine Batho en tête. La députée des Deux-Sèvres s'est penchée sur les éléments divulgués par le Ministre de la Santé le samedi 23 janvier dernier, et le compte n'y est pas, selon elle. Dans un communiqué envoyé le lendemain, la parlementaire s'interroge, et elle n'est pas la seule. Dans le Sud-Vienne, son homologue Jean-Michel Clément lui aussi aimerait connaître les critères de dotations en doses de vaccins par département. 

Une dose pour 20 personnes en Deux-Sèvres 

Conformément à son engagement, le ministre de la santé a dévoilé samedi soir les informations sur la répartition des doses de vaccins sur le territoire national, par région et par département. Et ces données font bondir Delphine Batho. En analysant les chiffres, la députée des Deux-Sèvres s'est rendue compte de disparités entre les départements. Avec plus de 374.400 habitants et un taux d'incidence supérieur à 268, les Deux-Sèvres n'ont reçu que 2.210 doses, soit une dose pour 20 personnes de plus de 75 ans. Delphine Batho ne comprend pas.

"Nous sommes un département rural, avec beaucoup de personnes âgées et avec le taux d'incidence le plus élevé de Nouvelle-Aquitaine. Nous sommes en urgence sanitaire et nous recevons la plus petite dotation !"

L'élue Deux-Sévrienne parle même de "sous-dotation" et demande à connaître dans le détail les critères pris en compte dans l'attribution des doses par territoire. 

Une dose pour 13 dans la Vienne

Dans la Vienne même questionnement de la part du député Jean-Michel Clément. Avec 439.004 habitants, et un taux d'incidence arrêté à 124,6 le 22 janvier dernier chiffres de l'ARS, l'agence régionale de santé, son département a reçu une dotation de 3.740 doses de vaccins. 

En proportion, la Vienne a reçu une dose de vaccins pour treize personnes de plus de 75 ans là où la Creuse en a reçu une pour trois, et ce avec une population presque quatre fois inférieure. Si les députés poitevins se félicitent de la bonne dotation de la Creuse, ils voudraient comprendre malgré tout ce qui explique de telles disparités. En l'occurrence, dans ces deux cas, "le rapport est de 1 à 4", précise l'élu poitevin. 

Qui décide des attributions et en fonction de quels critères ? se demande le député Clément. Est-ce le taux d'incidence ? le nombre de personnes à risques ? la population globale ?

Plus de transparence sur les critères de dotations

Aussi bien, Delphine Batho que Jean-Michel Clément estiment qu'il faut davantage de transparence sur ces dotations de vaccins et leurs modalités de répartition par département

"Le gouvernement doit faire le nécessaire pour corriger les inégalités" conclut Delphine Batho.

Ces parlementaires de la Vienne et des Deux-Sèvres demandent à connaître le calendrier des prochains livraisons et le nombre de doses à venir. 

Dans son communiqué, la députée des Deux-Sèvres publie ce tableau reprenant les chiffres arrêtés au 22 janvier 2021 et publiés par le ministère de la santé
Dans son communiqué, la députée des Deux-Sèvres publie ce tableau reprenant les chiffres arrêtés au 22 janvier 2021 et publiés par le ministère de la santé - Capture écran
Choix de la station

À venir dansDanssecondess