Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Val-d’Oise : un village mobilisé pour sauver Hugo et Emma, atteints d’une maladie rare

dimanche 7 octobre 2018 à 19:33 - Mis à jour le lundi 8 octobre 2018 à 6:00 Par Valentin Dunate, France Bleu Paris et France Bleu

Le village de Luzarches (Val-d’Oise) se mobilise pour soutenir les parents d’Hugo et Emma (atteints d’une maladie rare) qui ont besoin de 4 millions d’euros pour financer des essais cliniques. Plus de 520.000 euros ont déjà été récolté.

Hugo et ses parents, Alicia et Julien Mercier. 07.10.18 Luzarches (Val-d'Oise)
Hugo et ses parents, Alicia et Julien Mercier. 07.10.18 Luzarches (Val-d'Oise) © Radio France - Valentin Dunate

Luzarches, France

Catherine tient un stand ce dimanche 7 octobre au milieu du village de Luzarches (Val-d’Oise) lors de la brocante dominicale. Devant elle, des photos des deux enfants "trop mignons" et une urne : "Quand j’ai vu que deux petits luzarchois avait besoin de nous, j’ai réagi. Je n’aimerais pas qu’on me dise à moi que mes enfants sont malades et qu’il faut les enterrer. Je n’ai pas envie d’enterrer Hugo et Emma ! Si tout la population se mobilise on va y arriver". Une marche était également organisée ce dimanche. 

Le stand pour récolter de l'argent et soutenir la famille Mercier. 07.10.18 Luzarches  - Radio France
Le stand pour récolter de l'argent et soutenir la famille Mercier. 07.10.18 Luzarches © Radio France - Valentin Dunate

Maladie de SanFilippo 

Hugo, 3 ans et Emma, 1 an, sont atteints de la maladie (neurodégénérative) de SanFilippo. Des essais cliniques avec des résultats prometteurs ont déjà été réalisés en France, il y a 5 ans par le professeur Tardieu. Julien Mercier, le père de famille explique "c’est un essai clinique donc il n’est pas remboursé par la sécurité sociale. Normalement, c’est financé par des firmes qui pour l’instant, ne répondent pas présentes, donc il faut qu’on trouve ce financement pour les 4 millions d’euros". 

Le temps est compté 

La maman, Alicia, précise que le temps est compté. Concernant son fils Hugo, "il faut savoir qu'aujourd’hui il va très bien mais demain il va perdre l’équilibre. Après-demain, il va tomber et le jour d’après il va mourir. C’est énorme ce que je dis, mais c’est la vérité".  Le Téléthon a déjà financé un essai clinique en 2013. 7 millions d’euros ont été récolté pour réaliser un essai qui portait sur 4 enfants. Les parents d’Hugo et Emma veulent remettre à jour cet essai clinique et l'améliorer car les résultats étaient encourageants. Pour l’instant, sur le cas de la famille Mercier, le Téléthon ne s’est pas prononcé. 

Les parents attendent donc des dons de la France entière et pourquoi pas l’intervention d’une vedette pour les aider à médiatiser d’avantage leur combat. Plus de 500.000 euros ont déjà été récolté.