Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Vals-les-Bains : les thermes veulent doubler le nombre de curistes

Par

La direction annonce un doublement du nombre de curistes d'ici cinq ans. Les thermes viennent d'obtenir l'agrément pour les soins de rhumatologie.

Les thermes de Vals-les-Bains viennent d'obtenir leur agrément pour la rhumatologie Les thermes de Vals-les-Bains viennent d'obtenir leur agrément pour la rhumatologie
Les thermes de Vals-les-Bains viennent d'obtenir leur agrément pour la rhumatologie © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

La procédure a duré dix ans. Dix années pour obtenir l'agrément rhumatologie. Un sésame dans le monde des thermes. 80% des curistes en France viennent pour les problèmes de rhumatismes. Une étude sur 140 patients pendant deux ans a montré les bienfaits d'une cure à Vals sur la douleur à six mois. Mais aussi sur la diminution de prise de médicaments.  

Publicité
Logo France Bleu

Passer de 2500 à 5000 curistes en cinq ans

Les thermes ouvriront début avril, et déjà les réservations montrent une augmentation de 23% pour le mois de mai par rapport à mai 2019. Jusque-là à Vals seules étaient prises en compte les affections digestives et le diabète. Et les curistes seront accueillis dès la saison 2021 dans des thermes agrandis et rénovés.  

15 millions d'euros de travaux

Les travaux vu de l'extérieur © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Les travaux se poursuivent pour agrandir les thermes. Ils devraient se terminer en avril 2021. Il s'agit de rénover la partie cure mais aussi de développer un secteur en pleine expansion : le bien-être. Aujourd'hui à Vals, les thermes enregistre 40.000 entrées bien-être. La possibilité pour les clients de disposer de soins à la journée ou à a demi-journée par exemple des massages ou des douches à l'eau thermale. L'espace va être étendu : 1500 mètres carrés seront consacrés au bien-être avec bains chaud, froid, fontaine de glace sauna et spa.   Les cabines de soins seront plus nombreuses. 500 personnes pourront être accueillis chaque jour. 

Une partie de l'espace bien-être © Radio France - Pierre-Jean Pluvy

Là encore la direction pense pouvoir doubler le nombre d'entrées et passer à 80.000 sur la saison. C'est aujourd'hui 45% du chiffre d'affaire des thermes

Une retombée économique pour le secteur

Chaque curiste dépense en moyenne sur ses trois semaines de cure 1500 euros. C'est une manne importante pour la communauté de communes du pays d'Aubenas-Vals. Les thermes avec l'agrandissement de l'espace bien-être veulent également devenir une destination à part entière et non plus une activité pour des gens déjà en vacances en Sud Ardèche. Ils proposent des séjours courts avec des formules qui combinent espace bien-être et visites ou espace bien-être et canoë.   

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu