Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Variant du coronavirus à Bacalan : un centre de vaccination éphémère ouvre ce mercredi dans le quartier

-
Par , France Bleu Gironde

Après la découverte, la semaine dernière, d'une mutation du variant britannique dans un cluster situé dans le quartier Bacalan, à Bordeaux, un centre de vaccination éphémère ouvre ce mercredi. Il sera dans le centre d'animation du quartier et pourra vacciner 200 personnes par jour.

Benoît Elleboode le directeur de l'ARS Nouvelle Aquitaine (à gauche), Pierre Hurmic le maire de Bordeaux (au centre), Fabienne Buccio la préfète de Gironde (à droite).
Benoît Elleboode le directeur de l'ARS Nouvelle Aquitaine (à gauche), Pierre Hurmic le maire de Bordeaux (au centre), Fabienne Buccio la préfète de Gironde (à droite). © Radio France - Yvan Plantey

Pour éviter la propagation de la mutation du variant britannique du coronavirus découverte la semaine dernière à Bordeaux, un centre de vaccination éphémère va ouvrir ce mercredi dans le quartier Bacalan. Il sera dans le centre d'animation, au 139 rue Joseph Brunet, et sera ouvert de 9h à 20h, 7 jours sur 7. À noter que pour ce mercredi, il ouvrira ses portes à 14h, le temps d'ajuster les derniers préparatifs. Il pourra vacciner 200 personnes par jour (Pfizer-BioNTech et Moderna) et cela "sans rendez-vous" comme l'ont annoncé de concert le directeur de l'Agence régionale de santé (ARS) et le maire de Bordeaux. Mais il semblerait que cela soit le cas pour les premiers jours, après il faudra appeler le centre ou alors passer par le service "Allo mairie proximité".

Pour afficher ce contenu Google Maps, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Gérer mes choix

Aucune personne signalée n'a fait de forme grave ou n'a été hospitalisée [...] cela nous rassure - Benoît Elleboode, directeur de l'ARS Nouvelle Aquitaine 

Les 17 pharmacies et les médecins de ce quartier vont également être approvisionnés en vaccin Moderna pour pouvoir accompagner "cet effort de vaccination", souligne Benoît Elleboode, le directeur de l'ARS. Il précise qu'à ce jour "60 cas de cette mutation ont été identifiés dans le quartier Bacalan et aux alentours. Nous étions à 51 la semaine dernière". Mais il se veut rassurant car le variant nommé VOC/484K "laisse, certes, présager d'un aspect plus contaminant du virus, mais aucune personne signalée n'a fait de forme grave ou n'a été hospitalisée. Parmi les personnes testées positives, aucune n'avait été vaccinée non plus donc cela nous rassure."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Depuis vendredi, sur les 900 personnes testées dans ce quartier de près de 11 000 habitants, une vingtaine ont été testée positives. Les autorités sanitaires régionales prévoient trois semaines pour vacciner le quartier grâce au 19 000 doses qui vont être acheminées, "en sachant que certains le sont déjà car ils sont prioritaires et que d'autres l'ont fait en venant au méga-centre du parc des Expositions", précise Pierre Hurmic, maire de Bordeaux.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess