Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

VIDÉO - De la nécessité d'une prise en charge précoce d'un enfant atteint de trisomie

lundi 20 novembre 2017 à 4:37 Par Yannick Boréan, France Bleu

En France, on compte un cas de trisomie 21 pour 700 naissances. Un suivi médical et paramédical dès la plus jeune enfance permet une meilleure insertion sociale. À l'occasion de la journée nationale de la Trisomie 21, le 20 novembre, découvrez avec France Bleu comment les accompagner au mieux.

La journée nationale de la Trisomie 21
La journée nationale de la Trisomie 21 © Getty

Un accompagnement médical et paramédical améliore la qualité de vie et se fait nécessairement au long court. Une prise en charge précoce dès la petite enfance permet une meilleure insertion sociale et, à terme, professionnelle.

Un suivi médical tout au long de la vie

Grâce à une meilleure prise en charge des problèmes médicaux, l’espérance de vie a beaucoup augmenté puisque plus de 50% dépassent l’âge de 50 ans. Les cardiopathies ainsi que les problèmes dentaires sont les plus suivis.

La rééducation par l'orthophonie, la kinésithérapie et la psychomotricité

La prise en charge précoce en orthophonie permet à l'enfant de se préparer au langues et aux futurs apprentissages. La kinésithérapie a pour but de l'accompagner dans son développement neuromoteur et de prévenir les déficits et anomalies de l'équilibre. Quant à la psychomotricité, elle aide l'enfant à mieux percevoir et connaître son corps.

L'accompagnement psychologique

Il est également important pour l'enfant, ses parents, ses frères et sœurs d'avoir un suivi psychologique régulier. Les dépressions existent et peuvent se voir à tout âge car le jeune trisomique prend conscience très tôt de son handicap. Très sensible à son environnement, il peut également éprouver des difficultés à exprimer ses sentiments et à partager ses inquiétudes.