Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDEO - " En Indre-et-Loire, nous sommes capables de rendre un résultat au test Covid en 24h maxi"

-
Par , France Bleu Touraine

Finies les longues files d'attente devant les laboratoires d'analyse médicale et les centres de dépistage ouvert à tous. En Indre-et-Loire, il n'y a plus de tension sur les tests Covid et les résultats sont garantis sous 24 heures maxi.

François Blanchecotte, dirigeant des labos ABO + et président du syndicat national des biologistes
François Blanchecotte, dirigeant des labos ABO + et président du syndicat national des biologistes © Radio France

La situation s'améliore dans les laboratoires d'analyses dans le département, les résultats des tests Covid sont désormais donnés sous 24 heures maxi. Pour en parler, le Jocondien François Blanchecotte, dirigeant des labos ABO + et président du syndicat national des biologistes était l'invité de France Bleu Touraine. Il explique, "les laboratoires ont eu le temps de s'équiper. Désormais, chez nous à ABO + mais aussi chez nos collègues de Cerballiance, nous pouvons réaliser jusqu'à 5 000 tests par jour en Touraine. Et comme aujourd'hui nous avons _15% de demandes de tests en moins_, ça nous a permis de rattraper le retard que nous avions.  Résultat, aujourd'hui, nous sommes capables en 24h de rendre un résultat à  tous les patients qui se présentent. 

"On a l'impression que les comportements des Français ont changé. A force de voir dans les médias, tous ces problèmes de délais d'attente, que ça ne servait plus à rien, les patients qui venaient se faire tester juste pour voir, ceux là ne viennent plus. _On ne voit que les gens prioritaires_. Et parmi eux, le taux de positivité augmente fortement. Même si nous sommes encore en Indre-et-Loire sous la moyenne nationale, on est à ce jour à un taux de 5,81". 

"En Indre-et-Loire, on a découvert 15 clusters. _Cela concerne surtout les milieux scolaires / universitaires et les entreprises_. En collectif, si l'on ne respecte pas les gestes barrières, on voit bien que le virus continue de se transmettre. Il a pas changé de structure, c'est toujours le même virus avec une contagiosité qui reste forte."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess