Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

VIDÉO - Éveillée, elle se fait opérer du cerveau en direct sur Facebook

-
Par , France Bleu

Jenna Schardt, 25 ans, a subi une opération du cerveau en direct sur Facebook. La jeune femme, gardé éveillée, a pu guider en direct les chirurgiens qui devaient retirer une masse de vaisseaux sanguins responsable de ses crises d'épilepsie.

Jenna 25 ans a voulu diffuser son opération du cerveau en direct sur Facebook pour sensibiliser le grand public.
Jenna 25 ans a voulu diffuser son opération du cerveau en direct sur Facebook pour sensibiliser le grand public. © AFP - HO / Methodist Dallas Medical Center / AFP

L'opération a été suivie par plus de 2.300 internautes en direct, et par plus de 617.770 autres a posteriori  : une Américaine de 25 ans, Jenna Schnardt a subi 4 heures 30 d'opération du cerveau pour faire disparaître ses problèmes d'épilepsie. 

Crise d'épilepsie et perte de parole

La patiente souffrait de graves crises d'épilepsie et avait perdu la parole à cause d'une inflammation de ses vaisseaux sanguins au niveau du lobe temporal gauche. Les médecins ont décidé de retirer les tissus infectés et avec l'accord de Jenna Schnardt, d'effectuer l'opération sans anesthésie pour qu'elle puisse guider les chirurgiens

Pendant l'intervention, la jeune femme a égrainé une liste de mots "oiseau, chien, papillon" et de nombres pendant que les chirurgiens stimulaient les différentes zones du cerveau.

"Si elle ne peut pas dire de simples mots, ça veut dire que la zone n'est pas sûre", explique le Dr Patel. 

Nous avons même discuté de son chien pour vérifier ses capacités mémorielles.

Et pas d'inquiétude : le cerveau n'a pas de nerfs à sa surface, une opération de ce type n'est donc absolument pas douloureuse.

VIDÉO - Une opération du cerveau en direct sur Facebook

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu