Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

VIDÉO - Journée mondiale des donneurs de sang

jeudi 14 juin 2018 à 5:07 Par Yannick Boréan, France Bleu

Le 14 juin, la Journée mondiale des donneurs de sang (JMDS) met à l'honneur cet acte volontaire et bénévole qui permet de soigner un million de malades en France par an. À cette occasion, France Bleu vous propose de faire un état des lieux du don en France.

Le don de sang en France, à l'occasion de la journée mondiale des donneurs de sang
Le don de sang en France, à l'occasion de la journée mondiale des donneurs de sang © Getty

Secours d’urgence, interventions chirurgicales, maladies du sang, cancers… Les besoins pour soigner les malades en France nécessitent 10 000 dons de sang par jour. À l'occasion de la Journée mondiale des donneurs de sang, France Bleu fait un état des lieux du don en France.

Soigner un million de malades chaque année

En France, la consommation de produits sanguins ne cesse d'augmenter en raison de l'allongement de l'espérance de vie et des progrès de la médecine. En France, donner son sang permet de soigner un million de malades chaque année.

Les chiffres en France

L'Établissement français du sang (EFS) estime que 10 000 dons de sang sont nécessaires par jour et qu'ils permettent de soigner 114 malades chaque heure. Pour cela, 40 000 collectes mobiles sont organisées afin de donner son sang près de chez soi et les Français répondent aux appels réguliers de l'EFS. En 2016, on dénombre 1,6 million de donneurs.

Un faible niveau des réserves

Les besoins augmentant d'années en années, l'Établissement français du sang alerte fréquemment sur le faible niveau de ses réserves. Les réserves de sang sont particulièrement faibles pour les groupes sanguins O-, A-, B- et O+ tandis que le niveau des réserves des groupes A+ et B+ est jugé "moyen".

Une courte durée de vie

Mais pourquoi faut-il faire des dons régulièrement ? La réponse est simple. Les plaquettes ont une durée de vie de 5 jours contre 42 jours pour les globules rouges.

L'EFS appelle à donner son sang - Visactu
L'EFS appelle à donner son sang © Visactu