Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Coronavirus Covid-19

L'académie de Grenoble ouvre des centres de tests Covid-19 pour le personnel de l'Éducation nationale

-
Par , France Bleu Isère

Certains l'attendaient avec impatience, la campagne de tests de l'académie de Grenoble a officiellement commencé ce mercredi 13 janvier en Isère. A Bourgoin-Jallieu (Isère) mais aussi à Grenoble, à l'Atelier Canopé, le centre de documentation pédagogique du rectorat.

"Je voulais savoir si j'avais attrapé la Covid même si j'aurais aimé que cela arrive plus tôt" explique Karen, institutrice à l'école Marcel-Cachin d'Échirolles, venue se faire tester. Comme elle, de nombreux personnels de l'académie de Grenoble ont répondu présent à cette campagne de tests. Les rendez-vous sont tous pris jusqu'en février. Il y a un site en nord-Isère, à Bourgoin-Jallieu, et un en centre-ville de Grenoble, dans les locaux de l'Atelier Canopé.

Il faut se faire enregistrer avant de se faire tester.
Il faut se faire enregistrer avant de se faire tester. © Radio France - Bastien Thomas

"On est partie prenante de la prévention" détaille Viviane Henry, la directrice départementale de l'inspection académique en Isère. Chacune des 58.000 personnes travaillant pour l'académie de Grenoble a reçu un mail l'invitant à s'inscrire pour se faire tester. Il faut ensuite prendre un rendez-vous sur une plateforme en ligne spécifique. Ici, il s'agit de tests antigéniques, donc rapides. Le résultat arrive après 15 minutes d'attente. Pour le reste, c'est comme un test Covid des plus classiques.

Formées pour tester

Celles qui font ces tests sont toutes des infirmières scolaires. Elles n'ont jamais fait de telles opérations de soins. Il a donc fallu apprendre. Et c'est le CHU de Grenoble qui a dispensé cette formation. "Ce n'est pas quelque chose que l'on fait tous les jours. C'est une découverte pour nous" raconte Céline, chargée de prévention au rectorat.

Céline (à droite), comme ses collègues, a été formée par le CHU aux bons gestes du test antigénique.
Céline (à droite), comme ses collègues, a été formée par le CHU aux bons gestes du test antigénique. © Radio France - Bastien Thomas

"On était une trentaine. On a d'abord vu comment fonctionnait le test. Puis les bons gestes à faire pour qu'il soit efficace. A la fin, on s'est entraînées entre nous, les unes sur les autres pour le faire en situation réelle" précise encore Céline.

Si le test est positif, une barre se forme au dessus du "T". L'autre barre correspond à la fiabilité du test.
Si le test est positif, une barre se forme au dessus du "T". L'autre barre correspond à la fiabilité du test. © Radio France - Bastien Thomas

Complet jusqu'en février

Force est de constater que le personnel de l'académie de Grenoble est demandeur face à ce genre d'opération. Tous les créneaux sont complets jusqu'aux vacances de février. Quatre jours par mois (le mercredi) sont consacrés aux tests. "On s'adapte, selon la demande et le volontariat, pour augmenter nos capacités de tests comme on l'a déjà fait pour ce premier jour en rajoutant une ligne de test pour en avoir trois au total" note Viviane Henry.

Pour ceux qui voudront se refaire tester, c'est tout à fait possible. Il suffit simplement de se réinscrire sur le site en ligne et reprendre un rendez-vous, s'il y a de la place bien sûr. L'académie de Grenoble pense aussi à proposer, dans le futur, ce genre de campagne massive de tests aux élèves.

Viviane Henry, directrice départementale de l'inspection académique de l'Isère avec des infirmières scolaires.
Viviane Henry, directrice départementale de l'inspection académique de l'Isère avec des infirmières scolaires. © Radio France - Bastien Thomas
Choix de la station

À venir dansDanssecondess