Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les forces de police déployées dans les rues de Strasbourg, le 11 décembre 2018

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Santé – Sciences DOSSIER : La mobilisation des habitants contre la fermeture de la maternité du Blanc dans l'Indre

VIDÉO - L'appel de Bernard Lecoq pour sauver la maternité du Blanc

mardi 3 juillet 2018 à 15:57 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry et France Bleu

Né au Blanc, dans l'Indre, l'acteur Bernard Lecoq lance un appel dans une vidéo pour défendre la maternité de la ville qui a dû fermer provisoirement cet été.

Le comédien Bernard Lecoq, 67 ans est né au Blanc
Le comédien Bernard Lecoq, 67 ans est né au Blanc - Capture d'écran vidéo

Le Blanc, France

Le comédien Bernard Lecoq, 67 ans, né au Blanc, apporte son soutien au comité de défense de l'hôpital du Blanc, dans l'Indre. L'acteur a accepté de lire dans une vidéo à destination de Brigitte Macron la lettre ouverte rédigée par un collectif de femmes opposé à la fermeture estivale de la maternité du Blanc. La vidéo, tournée dimanche, devait être envoyée à la première Dame ce mardi dans un coffret accompagnée de la lettre manuscrite signée des quatre femmes qui l'ont rédigée.

Une vidéo de quatre minutes

"Bonjour Madame, je m'appelle Bernard Lecoq, je suis comédien et je suis né au Blanc en 1950 dans cette maternité qui vient d'être brutalement fermée, et _des femmes inquiètes, blessées par cette décision_, vous ont écrit une lettre et m'ont demandé de vous la lire (...) Vous êtes pour ces femmes un espoir, je me joins à toutes ces femmes, je soutiens leur combat et j'espère que vous serez sensible à leur démarche", déclare l'acteur dans cette vidéo.

Que répondre à l'angoisse qui envahie Laura ?"

"Madame Macron, vous qui êtes plusieurs fois maman et mamie, vous savez que le jour de la naissance d'un enfant est l'un des plus beaux de la vie, que répondre alors à l'angoisse qui envahie Laura ? Comment consoler Laetitia ? Comment rassurer Christelle ? Mieux vaut ne pas y penser, ou au contraire il faut y penser et agir au plus vite, il en va de l'avenir de la maternité du Blanc et surtout de l'avenir de mamans et d'enfants", conclut l'acteur.

"Madame Macron, vous qui êtes plusieurs fois mamie et maman..."

Lundi 18 juin, 1.500 personnes s'étaient mobilisées place de la sous-préfecture au Blanc, dans l'Indre, à l'appel de la maire du Blanc Annick Gombert et du comité de soutien de l'hôpital pour s'opposer à la fermeture estivale de la maternité du Blanc décidée par la direction du Centre Hospitalier Châteauroux-Le Blanc.