Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
DOSSIER : Journée internationale des droits des femmes, le 8 mars

VIDÉO - La Casemate de Grenoble veut enrichir Wikipédia avec des biographies de femmes scientifiques

-
Par , , France Bleu Isère

A l'occasion de la journée internationale pour le droit des femmes, ce lundi 8 mars, la Casemate, le centre culturel scientifique de Grenoble, organise un éditathon pour la 5e année de suite. Un marathon d'édition, du 11 au 14 mars, pour enrichir ou créer des biographies de femmes scientifiques.

Quand on pense à la femme scientifique, le nom de Marie Curie revient souvent dans les esprits. Mais au cours de l'Histoire, elle n'est pas la seule à avoir choisi cette voie. Pour la journée internationale des droits des femmes, ce lundi 8 mars, la Casemate, centre de culture scientifique à Grenoble, organise un éditathon. Pendant plusieurs jours, des biographies de femmes scientifiques seront écrites pour enrichir la plateforme en ligne Wikipédia. Marion Sabourdy, chargée des nouveaux médias à la Casemate, était notre invitée sur France Bleu Isère.

France Bleu Isère - Ce 8 mars, c'est l'occasion de parler de ce 5e éditathon à la Casemate. Un drôle de nom. Un marathon d'édition sur Wikipédia, on va dire. C'est quoi le but ?

Marion Sabourdy - Le but c'est d'éditer pendant quelques heures ou quelques jours la plateforme Wikipédia. Cela marche sur plein de sujets. Et nous avons choisi de cibler la thématique "Femmes et sciences" du 11 au 14 mars.

En fait l'idée c'est de nourrir cette encyclopédie. Wikipédia est une plateforme participative, chacun peut aller y écrire. Et vous, vous voulez mettre en avant ces femmes qui ont fait avancer la recherche scientifique et qui sont méconnues ?

Qui ont fait et qui font ! On va essayer de traiter plein de femmes différentes, historiques, contemporaines, locales ou non. Effectivement, l'idée c'est de leur rendre leur juste place. Sur toutes les biographies de scientifiques sur Wikipédia, seulement 8 à 10% concernent des femmes

Ce qui ne veut pas dire qu'il y a seulement 8 à 10% de femmes dans le monde de science, dans l'histoire et le monde d'aujourd'hui. Comment on explique cette méconnaissance ? On connait tous Marie Curie.

C'est l'arbre qui cache la forêt, l'arbre brillant avec ses deux prix Nobel. On se réfère souvent à Marie Curie qui était une très grande scientifique. Mais depuis, on a fait du chemin. Il y a beaucoup de femmes qui ont pu accéder à des postes de chercheuses, ingénieures ou autres. Alors on l'explique parce que Wikipédia c'est un peu le miroir de la société. Clairement, Wikipédia se base sur des sources qui sont des articles de presse, des blogs, des sites divers. Alors déjà, si les médias parlent peu de ces femmes, il y en aura peu sur Wikipédia. C'est un appel que l'on fait à France Bleu Isère.

C'est un peu le serpent qui se mord la queue, on l'entend bien. Donc cet éditathon c'est du 11 au 14 mars. Comment on fait si l'on veut participer ?

En temps normal, il suffit de s'inscrire sur Wikipédia pour contribuer. Nous, on va essayer d'accompagner un peu plus la découverte pour ceux qui ne connaîtraient pas la plateforme. Jeudi matin, le 11 mars, on proposera une petite formation en ligne de deux heures sur la chaîne YouTube de la Casemate. Une wikipédienne bénévole va expliquer comment cela fonctionne. Et cette année, on verra le match, c'est un peu la nouveauté. Pendant quatre jours, on va inciter les gens à écrire, améliorer, traduire des fiches sur les thèmes de l'intelligence artificielle et des sciences de la terre. Et on les accompagne bien sûr.

Est-ce que derrière tout cela, il y a aussi la motivation d'inciter les jeunes femmes à se lancer dans un métier scientifique. La Casemate accueille des scolaires. Est-ce que les petits garçons sont plus intéressés ?

Alors on accueille des enfants de moins de 6 ans. A cet âge-là, il n'y a pas encore de problème. Les petites filles et les petits garçons sont assez semblables. C'est plus tard que chez les jeunes filles, les tabous, les gènes, le manque de confiance s'installent. Et cela s'explique, pas dans tous les cas, mais cela peut être la société, les parents, les copains. Cela crée une forme de pression.

Vous espérez donner envie à des femmes de faire de la science ?

Complètement ! Il faut savoir que jusqu'en terminale, les filles font des sciences et sont même parfois meilleures que les garçons dans de nombreux domaines. C'est après que les problèmes arrivent. Par exemple, beaucoup de femmes se dirigent vers des disciplines comme la biologie et peu vers les mathématiques ou la physique. On va essayer de rééquilibrer tout ça. Mais tout ne vient pas que d'une envie ou non des jeunes filles.

En 5 ans, 120 pages ont été éditées

120 femmes ont été mises à l'honneur grâce aux éditathons de la Casemate depuis 5 ans. Si vous souhaitez participer et que vous n'avez pas d'idée de personnalités, rassurez-vous, les organisateurs ont des noms en stock pour vous aider à démarrer. Toutes les informations sont à retrouver sur le site internet de la Casemate (lien ci-dessus).

Pour l'édition de cette année, la Casemate a travaillé avec le centre scientifique de Toulouse, le CNRS et l'INPG (école d'ingénieurs de Grenoble). 

VIDÉO - Découvrez qui est et ce que fait la Casemate de Grenoble

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess