Santé – Sciences

VIDÉO - Quelles innovations médicales aident à mieux vivre le diabète ?

Par Yannick Boréan, France Bleu mardi 14 novembre 2017 à 4:38

Système Flash d’auto-surveillance du glucose
Système Flash d’auto-surveillance du glucose © Radio France - Yannick Boréan

La Journée mondiale du diabète est organisée chaque année le 14 novembre. Organisée par la Fédération Internationale du Diabète (FID) et soutenue par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), elle a pour but de mieux faire connaître cette maladie, sa prise en charge et les moyens de la prévenir.

Les derniers chiffres publiés en France recensent plus de 3 millions de personnes qui prennent un traitement médicamenteux pour leur diabète (soit 4,7% de la population).

Cette prévalence ne cesse d'augmenter chez les hommes, les moins de 20 ans et les plus de 80 ans. La majorité de ces personnes sont diabétiques de type 2 non insulinodépendantes. Elles représentent 92 % des cas de diabète traité contre 6% pour les diabétiques de type 1.

De nouveaux lecteurs de glycémie

Véritable innovation technologique, la montre connectée K’Watch gère le taux de glycémie en testant la composition chimique de la peau. Sans douleur et sans prélèvement de sang, ce tracker analyse également d'autres marqueurs physiologiques.

Le système Flash d’auto-surveillance du glucose, FreeStyle Libre, se compose d'un capteur et d'un lecteur flash. En effleurant le capteur positionné à l'arrière du bras, le lecteur indique le taux de glucose et son évolution sur les huit dernières heures.

Des injections d'insulines facilitées

L'entreprise Medtronic vient de développer l'I-Port Advance, un système qui révolutionne l'injection de l'insuline. Ce dispositif médical se présente sous la forme d'un port d’injection permettant aux diabétiques traités par stylos, ou seringues, de réduire considérablement le nombre de piqûres.

Des patients français testent actuellement un dispositif de régulation automatisée de la glycémie, appelé plus communément "pancréas artificiel". Un capteur de glycémie envoie les données recueillies à un terminal qui détermine la meilleure dose d'insuline à envoyer à la pompe connectée.

Et demain ?

Avec plus de 400 millions de personnes malades dans le monde, le diabète est devenu, ces dernière années, un enjeu de santé publique majeur. L'amélioration de la prévention et le développement de nouveaux traitements doivent permettre de réduire le nombre de victimes du diabète.

L'entreprise Eversense teste actuellement son capteur de mesure du glucose en continu. Implanté dans le bras du patient et d'une durée de vie de 90 jours, il calcule la concentration de glucose dans le sang. Les données glycémiques du patient sont accessibles instantanément sur le téléphone portable du patient.

Une étude américaine vient de publier ses résultats sur le fonctionnement d’un nouveau patch à insuline qui se régule de manière autonome. Encore en phase de test, ces résultats ouvrent une nouvelle voie de recherche.