Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences DOSSIER : Vidéozap

VIDÉOZAP - Le nouveau robot humanoïde de Toyota "sent" ce qu'il touche

mercredi 29 novembre 2017 à 11:02 Par Marina Cabiten, France Bleu

Toyota a dévoilé mercredi à Tokyo son troisième prototype humanoïde, capable de répliquer en temps réel les mouvements d'un humain, et notamment de manipuler des objets en douceur.

Le nouveau robot humanoïde de Toyota sent ce qu'il touche
Le nouveau robot humanoïde de Toyota sent ce qu'il touche - capture d'écran YouTube/Toyota

1,54 mètre pour 75 kilos, noir et blanc, il s'appelle T-HR3 et a été dévoilé mercredi au Japon par Toyota. Ce robot humanoïde, truffé de capteurs, reproduit en temps réel les mouvements de son opérateur humain. Sa particularité réside dans ses mains.

Il "peut vous prendre dans les bras tout en douceur"

Elles lui permettent en effet de "sentir" ce qu'il manipule. "Les robots conventionnels ne sont pas capables de sentir ce que c'est que de tenir quelque chose, alors ils pressent souvent les choses trop fort. Alors que ce robot peut vous prendre dans les bras tout en douceur", a affirmé à l'AFP Akifumi Tamaoki, responsable de la division robotique de Toyota. T-HR3 a été présenté lors d'un salon international de la robotique.

Possiblement utile dans l'espace comme pour des soins à domicile

Le groupe n'a pas prévu de le commercialiser dans l'immédiat, mais envisage à terme d'utiliser cette technologie pour les soins à domicile des personnes âgées notamment. "Techniquement, ce robot pourrait aussi être utilisé sur les lieux de travail, dans des zones touchées par des catastrophes, ainsi que dans l'espace", selon M. Tamaoki. Les fabricants de robots pressentent un énorme marché potentiel au Japon, où le nombre de personnes âgées explose, entraînant une pénurie de main-d'oeuvre dans ce pays rétif à l'immigration.