Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

VIDÉO - Les pompiers de Chambéry font sonner tous les camions, tous les soirs, pour les soignants

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Tous les soirs à 20 heures, les camions de la caserne de pompiers Joppet de Chambéry, en Savoie, s'allument en hommage aux soignants et à tous les autres corps de métiers mobilisés dans la crise du Coronavirus. Leur représentant du personnel a décidé d'en faire une vidéo très partagée.

Yann Perino pompier engagé !
Yann Perino pompier engagé ! - Capture d'écran

Tous les soirs à 20 heures, Yann Perino - pompier professionnel depuis plus de vingt ans - a eu l'idée de sortir la vingtaine de véhicules de la caserne Joppet de Chambéry. Girophares, klaxons... un concert tonitruant accompagné par tous les habitants du quartier qui tambourinent sur des casseroles. Dimanche soir, il a eu l'idée de se filmer avec un appel à l'union sacrée pour lutter contre le coronavirus. La vidéo a été mise en ligne sur Facebook et... partagée dans la France entière.

Un appel à l'union sacrée 

Le pompier expérimenté, président départemental du principal syndicat des sapeurs pompiers de Savoie, représentant du personnel, est du genre ultra-engagé et il le prouve avec les 70 collègues de la caserne de Chambéry au quotidien. Les klaxons des pompiers sonnent "pour les soignants et pour tous les autres - policiers, gendarmes, fonctionnaires, artisans, etc... tous ceux qui sont en première ligne ".

Yann Perino pompier militant pour l'union sacrée

Un quotidien qui devient de plus en plus difficile

À chaque intervention - y compris pour des chutes dans l'escalier , les pompiers travaillent avec des masques et l'imposent aux blessés. "C'est mieux compris aujourd'hui." Et il y a de plus en plus d'interventions auprès de malades du Covid 19. "J'en vois deux par jour. Quand on arrive aux Urgences et qu'on voit quatre ou cinq ambulances dans l'attente de déposer leurs malades, ça devient très compliqué. Il faut être extrêmement humain car les gens sont très inquiets et en souffrance."    

"Il ne faudra rien oublier tout ce qui s'est passé. - Yann Perino pompier de Chambéry

Yann Perino garde sa liberté de parole, tout en évitant d'ajouter de la tension. Mais il avoue être "marqué, très marqué par ce qui arrive. Jamais on aurait pu imaginer pareille catastrophe. Nous sommes habitués à traiter des drames individuels. Cela touche toute la population. Il ne faudra pas oublier. Tous les sacrifices humains. Quand on se rappelle comment ce personnel soignant s'est battu il y a peu encore pour réclamer plus de moyens... Il ne faudra rien oublier de ce qui s'est passé. Et surtout en tenir compte car on sait désormais que ça peut se reproduire. On parle de l'avenir de notre planète." 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu