Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

VIDÉO - Zoom sur les "mondes parallèles", la dernière théorie de Stephen Hawking avant sa mort

lundi 7 mai 2018 à 17:46 Par Valérie Barbe, France Bleu

L'astrophysicien Stephen Hawking a consacré une bonne partie de sa vie au big Bang. Juste avant sa mort, il a publié ses découvertes sur les univers multiples issus de ce gloubiboulga cosmique. Des théories, si elles se confirment, sont dignes d'au moins un prix Nobel.

Stephen Hawking en 2006 à Jérusalem.
Stephen Hawking en 2006 à Jérusalem. © Maxppp -

L'astrophysicien Stephen Hawking a jeté un nouveau pavé dans le cosmos. 15 jours avant sa mort, fin mars, il a publié ses dernières théories sur les univers multiples. Théorie selon laquelle le big Bang n'a pas créé que notre univers. D'autres univers seraient aussi sortis de ce tsunami cosmique. 

Dans les années 80, Stephen Hawking pense que ces petits mondes de l'espace n'auraient pas tous évolués pareil. Mais presque 40 après, grande nouveauté, l'astrophysicien est sûr de l'inverse : ces autres univers auraient les mêmes lois physiques que notre univers à nous. Et ça change tout. Car ça pourrait permettre aux astronomes de trouver des preuves de l'existence de ces mondes parallèles. 

Mais pour l'instant, la thèse de Stephen Hawking a plus d'adeptes chez les fans de science-fiction que chez les fondus d'astrophysique.