Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Vidéotransmissions entre l'hôpital d’Avignon et le 21e congrès francophone de cardiologie interventionnelle à Paris

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Des examens et angioplasties ont été menés en direct ce jeudi depuis Avignon par le cardiologue canadien Stéphane Rinfret. L'angioplastie contrairement à la chirurgie cardiaque ne nécessite pas d'inciser et se déroule avec une petite sonde amenée dans une ou plusieurs artères coronaires obstruées.

 Le cardiologue canadien entouré d'homologues avignonnais étudie les artères de ce patient avec les images trés précises  et en 3D de la tomographie de cohérence optique
Le cardiologue canadien entouré d'homologues avignonnais étudie les artères de ce patient avec les images trés précises et en 3D de la tomographie de cohérence optique © Radio France - JM Le Ray

Avignon, France

Des centaines de médecins et professionnels présents à Paris pour un congrès francophone ont assisté à plusieurs examens par OCT (tomographie de cohérence optique) en direct depuis l’hôpital d’Avignon. L'OCT permet de visualiser le cœur ou les artères avec des projections de lumières proches de l'infrarouge. Cette imagerie révolutionne la préparation des actes d’angiologie, notamment pour la pose d'une prothèse comme le stent.

Les thèmes des trois vidéotransmissions proposées depuis Avignon ce jeudi concernaient la sécurisation avant une intervention grâce à l’imagerie par l’OCT, mais aussi une angioplastie menée sur un  tronc gauche avec l’assistance de cette imagerie, ou encore la revascularisation d’un patient diabétique. 

Des angioplasties pratiquées à Avignon sous hypnose ou techniques de relaxation

Les patients qui se sont prêtés à ces interventions filmées n’étaient pas placés sous sédation. Ils étaient parfaitement conscients. Ils n’ont subi qu’une anesthésie très locale aux points d’entrée des sondes, généralement sur le bras ou la jambe. Les patients semblaient parfaitement relaxés grâce à ces méthodes utilisées dans ce service de cardiologie pour des interventions légères : l’hypnose, la relaxation par des points de pression et la luminothérapie accompagnée de musique. Ces techniques ont aussi suscité l’intérêt des congressistes parisiens. 

Le service de cardiologie du centre hospitalier d’Avignon a mené l'an passé 6.578 consultations externes et sur son plateau technique, a procédé à 7.889 actes d'intervention vasculaire.

L'OCT, tomographie de cohérence optique, déjà largement utilisée en ophtalmologie, permet de zoomer avec grande précision et netteté ici  sur toute la région du coeur - Radio France
L'OCT, tomographie de cohérence optique, déjà largement utilisée en ophtalmologie, permet de zoomer avec grande précision et netteté ici sur toute la région du coeur © Radio France - JM Le ray
Le suivi cardiaque du patient ainsi que la bonne qualité de la vidéotrasmission est assurée dans la salle de contrôle attenante au bloc - Radio France
Le suivi cardiaque du patient ainsi que la bonne qualité de la vidéotrasmission est assurée dans la salle de contrôle attenante au bloc © Radio France - JM Le Ray

Le reportage durant une des vidéotransmissions en direction du Congrés francophone de cardiologie interventionnelle à Paris

Choix de la station

France Bleu