Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Santé : à l'occasion de la journée mondiale, les conseils d'un médecin pour bien se laver les mains

-
Par , France Bleu Bourgogne

Faut que ça mousse! Ce mardi 15 octobre c'est la Journée mondiale du lavage des mains. Les conseils du docteur Emmanuel Debost, spécialiste de la grippe, il préside l’association régionale Resogrip en Bourgogne-Franche-Comté. Entretien.

Ce mardi 15 octobre c'est la Journée mondiale du lavage des mains (photo d'illustration)
Ce mardi 15 octobre c'est la Journée mondiale du lavage des mains (photo d'illustration) © Maxppp - Anne-Sophie Bost

Dijon - France

La journée mondiale du lavage des mains est loin d'être un événement anecdotique. Selon l'UNICEF, chaque année à travers le monde, ce sont 5.000 enfants qui perdent la vie suite à des épidémies de diarrhées. Alors que se laver les mains régulièrement avec un simple bout de savon permettrait d'éviter la moitié de ces morts. Le docteur Emmanuel Debost de Plombières-lès-Dijon est un expert. Président du Resogrip de Bourgogne Franche-Comté, il recommande de se laver les mains 5 à 6 fois par jour entre 10 et 30 secondes et systématiquement avant de passer à table!

France Bleu Bourgogne : Se laver les mains n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît...

Docteur Emmanuel Debost : Pour bien se laver les mains il faut utiliser une quantité modérée de savon. Par contre l'important est de bien aller entre les doigts, moi j'utilise une brosse, c'est l'habitude des blocs opératoires, il faut brosser sous les ongles pour éliminer le maximum de bactéries. Je préconise de se laver les mains entre 10 et 30 secondes. Mais l'important est de se laver fréquemment les mains. Il ne faut pas s'énerver à faire un bon lavage une fois par jour. Il vaut mieux faire six lavages, même imparfaits, mais six lavages seront bien plus efficaces. 

FBB : Six lavages par jour, c'est donc la fréquence que vous préconisez...

DEB : Idéalement dès que l'on sort de chez soi il est recommandé de se laver les mains. Si vous sortez le matin, l'après-midi et systématiquement avant de passer à table, on est effectivement à 6 lavages par jour. C'est pour cela qu'il faut utiliser un savon pas trop agressif. Il est par exemple déconseillé de se servir des produits utilisés pour laver la vaisselle. Tout simplement parce qu'il y a des risques de déclencher des allergies potentielles ou bien de révéler de l'eczéma. 

Le docteur Emmanuel Debost - Radio France
Le docteur Emmanuel Debost © Radio France - Thomas Nougaillon

FBB : Nous ne sommes pas dans un pays en développement mais est-il possible également en France d'éviter de contracter certaines maladies grâce au lavage de mains? 

DEB : Les études on montré qu'on diminue fortement le risque d'attraper la grippe en se lavant les mains. Surtout en ces périodes où l'on va retrouver les infections rhino-respiratoires. C'est un geste simple qu'on peut pratiquer plusieurs fois par jour. C'est pour cela que moi en tant que médecin je dois absolument me laver les mains après chaque patient. Un point important à signaler c'est l'utilisation des gels hydroalcoolique. Ils peuvent être une alternative en ambulatoire. C'est important d'en avoir un petit flacon dans sa voiture même si cela ne peut pas exonérer de faire un bon lavage de mains avec un savon sous l'eau qui lui permet d'enlever l'ensemble des bactéries. 

FBB : Quel est le conseil primordial que vous donnez aux parents de jeunes enfants? 

DEB : Je pense que c'est important d'imposer le lavage des mains avant les repas pour éloigner les risques éventuels. Mais surtout pour les habituer quand ils seront adultes à cette bonne habitude de se laver les mains avant de manger. C'est vrai que le lavage de mains est un des premiers éléments pour limiter les épidémies de gastro-entérite.

Reportage chez Marie, une habitante du quartier des Bourroches à Dijon, à ses côtés : sa fille Alice 4 ans et Léone une petite copine du quartier

Le lavage de mains devrait être automatique explique le docteur Emmanuel Debost, président du Resogrip

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu