Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Vienne : un hôtel de Poitiers va accueillir des malades du COVID-19

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu La Rochelle
Poitiers, France

Dès ce vendredi, un centre d'hébergement pourra accueillir des malades du coronavirus, mais dans un état stable et sans gravité, dans l'hôtel Ibis de Poitiers-Sud. Il sera financé par l’État.

L'hôtel Ibis de Poitiers-Sud va accueillir des malades du Covid-19 dès ce vendredi.
L'hôtel Ibis de Poitiers-Sud va accueillir des malades du Covid-19 dès ce vendredi. - Capture d'écran Google Maps

A Poitiers-Sud, l'hôtel Ibis va maintenant accueillir un centre d'hébergement financé par l’Etat, plus précisément par la Direction départementale de la cohésion sociale et l’Agence régionale de santé. La préfecture de la Vienne l'annonce ce jeudi 26 mars et explique qu'il pourra prendre en charge : "une trentaine de personnes malades du Covid-19 sans gravité et qui ne peuvent pas être suivies dans leur structure collective car les conditions de prise en charge ne sont pas réunies"

Pas un centre de soin, mais d'isolement sanitaire

Des personnes contaminées et vivant habituellement à la rue pourront aussi être prises en charge. Les autorités sanitaires précisent dans un communiqué : "ces centres ne sont pas des centres de soins, mais ils doivent permettre l’isolement sanitaire des personnes et assurer une surveillance médicale pour prendre en charge rapidement les personnes si leur l’état de santé se dégradait". La Croix-Rouge et le CHU de Poitiers participent aussi à cette opération.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu