Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vierzon : des ophtalmo de Bourges à la rescousse

-
Par , France Bleu Berry

La coopération hospitalière se développe en Berry : depuis fin novembre, le centre hospitalier Jacques Coeur de Bourges propose deux jours par semaine de consultations en ophtalmologie à Vierzon.

Les hôpitaux de Bourges et Vierzon se sont associés pour développer des consultations en ophtalmologie à Vierzon.
Les hôpitaux de Bourges et Vierzon se sont associés pour développer des consultations en ophtalmologie à Vierzon. © Radio France - Michel Benoit

On ne compte en Berry que 3,6 ophtalmologues pour 100.000 habitants (installés en cabinet de ville) et certaines zones géographiques en sont quasiment dépourvues. Il ne reste qu'un ophtalmologue de ville par exemple à Vierzon. Une situation très tendue.  Ce projet de coopération inter-établissements était dans les cartons depuis 2016 et a enfin pu aboutir sous l'égide du groupe hospitalier de territoire dont le rôle est de créer des synergies. 459 rendez-vous sont déjà prévus pour les mois de février, mars et avril en ophtalmologie à Vierzon. Ils se sont remplis en seulement deux jours ! L'hôpital de Bourges met à disposition deux ophtalmologues qui se relaient à Vierzon, pour deux jours de consultation par semaine. Quant au centre hospitalier de Vierzon, il met à disposition, une infirmière et une aide-soignante : " Ces deux professionnelles de l'hôpital de Vierzon ont été formées au centre hospitalier de Bourges pour assister les deux ophtalmologues de Bourges, dépêches chacun une journée par semaine à l'hôpital de Vierzon, détaille Yasamine Baroukzaï, responsable du groupement hospitalier de territoire. L'objectif d'un groupement hospitalier de territoire, c'est de permettre à des professionnels d'exercer sur l'ensemble du territoire et cela contribue à redonner de l'attractivité aux établissements, tout en améliorant l'offre de services. Ce n'est pas une simple mutualisation." 

Le centre hospitalier de Vierzon - Radio France
Le centre hospitalier de Vierzon © Radio France - Michel Benoit

L'hôpital de Vierzon, seul, n'arrive pas à attirer d'ophtalmologue alors que l'hôpital de Bourges, vient d'en embaucher deux grâce à une très bonne notoriété : " On est très bien classé depuis vingt ans dans le palmarès du point, explique le docteur Malik Slim, chef du service d'ophtalmologie de l'hôpital de Bourges. Notre meilleur classement a été troisième. L'an dernier, on était huitième sur 250 services en France. On est à la pointe sur la cataracte notamment. Cela nous aide à recruter des spécialistes. J'ai bon espoir d'en embaucher trois, très prochainement. Cela nous permettrait de proposer cinq jours de consultation par semaine à l'hôpital de Vierzon, au lieu de deux actuellement." Et cette mutualisation de moyens entre les centres hospitaliers de Bourges et de Vierzon pourrait se développer : un projet porte sur l'oncologie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu