Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Vigicarotte à Thionville : ne pas boire... et gagner 150 euros

samedi 31 mars 2018 à 22:44 Par Jordan Muzyczka, France Bleu Lorraine Nord

Vigicarotte se tient à la discothèque le Prince's club, à Thionville. Ce dispositif, qui vise à mieux sensibiliser les jeunes sur les dangers de l'alcool et des drogues au volant permet, pour une personne restée sobre le temps d'une soirée, de repartir avec 150 euros en bons d'achats.

Panneau contre la consommation d'alcool.
Panneau contre la consommation d'alcool. © Maxppp - Guillaume Bonnefont/IP3 PRESS

Thionville, France

Une discothèque de Moselle va bénéficier d'un dispositif pour sensibiliser les jeunes aux dangers de l'alcool et de la drogue. Vigicarotte, qui met sur pied, une centaine d'actions par an, fait une halte à la discothèque le Prince's Club, à Thionville. Le dispositif vise à améliorer la sensibilisation des jeunes (18-24 ans) aux dangers de l'alcool et de la drogue au volant. Il offre aussi la possibilité de gagner des chèques cadeaux d'une valeur de 150 euros. L'opération a lieu les 30, 31 et 1er avril 2018.

Ne pas boire d'alcool pendant un soir

Le principe est simple : avant d'entrer dans la boîte de nuit, il faut s'inscrire avec son nom et son prénom. La personne reçoit alors un bracelet qu'elle doit conserver toute la soirée. Au moment de partir, l'individu doit souffler dans un éthylotest, et s'il n'a pas consommé d'alcool, il repart avec la somme de 150 euros en bons d'achats.

Pascal, le directeur est ravi d'avoir été sélectionné pour qu'une opération comme celle-ci se déroule dans son établissement : "On a toujours fait de la prévention sur l'alcool. Vigicarotte nous a remarqué, ils ont contacté la sous-préfecture qui les a dirigés vers nous". 

Pour celui qui dirige l'établissement depuis huit ans, sensibiliser les jeunes sur l'alcool est naturel: "Je suis père de deux enfants, alors quand ils sortent, je leur dis que l'un d'entre eux ne doit pas boire. C'est le même principe dans mon établissement."

Le dispositif Vigicarotte s'adresse aux 18-24 ans. Selon les chiffres de la Sécurité routière en 2016, en France, cette tranche d'âge représente 17% des tués sur la route, un nombre en baisse de -3,6% par rapport à 2015.