Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Vingt morts à l'Ehpad de Montbrison, le maire demande des tests pour éviter l'hécatombe

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu

Impossible de relier chacun des décès au Covid-19 mais il s'avère que l'Ehpad de Montbrison (Loire) a déclaré vingt morts depuis le début de la crise sanitaire. Des dépistages devraient démarrer en priorité dans cet établissement dès mardi.

L'Ehpad de Montbrison
L'Ehpad de Montbrison © Radio France - Yves Renaud

"Vingt morts, il y a eu vingt morts dans l'Ehpad de Montbrison depuis le 15 mars. C'est 10 % des résidents", souligne Christophe Bazile, le maire de la commune qui se base sur les décès déclarés à l'état civil de la mairie. Impossible de faire un lien catégorique avec le Covid-19, en revanche c'est une mortalité bien plus importante que l'an dernier à la même époque : "quatre morts sur la même période", compare le maire de Montbrison. 

Christophe Bazile a écrit à l'Agence régionale de santé pour exprimer toute son inquiétude et réclamer le dépistage de tout l'établissement.  Le directeur de l'ARS lui a répondu que l'Ehpad de Montbrison sera prioritaire dans le cadre de la campagne de tests annoncée par la Région Auvergne Rhône-Alpes. Les prélèvements commenceraient ce mardi 14 avril selon le médecin réquisitionné mais seuls le personnel et les résidents symptomatiques seraient concernés d'après le mail reçu par le maire de Montbrison. Christophe Bazile s'insurge : "ça veut dire qu'on ne fait pas les résidents qui n'ont pas de symptômes alors qu'ils sont potentiellement contagieux, dans un Ehpad où il y a des chambres doubles !".

Un directeur parti à la retraite

L'élu réclame "que dans nos Ehpad, on teste tout le monde, partout". "Ce ne sont pas des jeunes de 40 ans qu'on demande de tester. Ce sont les plus fragiles. Et si on ne le fait pas ça va être une hécatombe", craint Christophe Bazile. L'Ehpad de Montbrison (Les Monts du Soir) a fait l'objet de premiers signalements dès la semaine du 23 avril, le député LRM Julien Borowczyk faisant alors état de "25 cas" de Covid-19. Le directeur de l'établissement avait alors qualifié ce chiffre de "fantaisiste" et l'ARS avait alors refusé de parler de foyer de contamination. 

Le directeur de l'Ehpad de Montbrison est parti à la retraite au début du mois. La direction du Centre hospitalier du Forez, dont dépend l'Ehpad, nous a fait savoir que le directeur par intérim ne s'exprimerait pas avant mardi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess