Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Visite de Jean Castex dans les Landes : la CGT dénonce des propos stigmatisants à l'égard des soignants

-
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Lors de leur visite à Mont-de-Marsan, ce jeudi 24 juin, le Premier ministre a menacé de rendre la vaccination des soignants obligatoire s'ils ne sont pas tous vaccinés d'ici la fin de l'été. Selon Olivier Véran, une soignante est à l'origine du cluster de l'Ehpad de Pontonx-sur-l'Adour.

Jean Castex à Mont-de-Marsan, ici au côté de la préfète des Landes
Jean Castex à Mont-de-Marsan, ici au côté de la préfète des Landes © Radio France - Lou Bourdy

Le syndicat CGT est en colère après les déclarations de Jean Castex et Olivier Véran, ce jeudi 24 juin lors de leur visite  à Mont-de-Marsan. Le ministre de la santé affirme que "manifestement", c'est une soignante non vaccinée qui est à l'origine du cluster apparu à l'Ehpad de Pontonx-sur-l'Adour : une vingtaine de contaminations, trois hospitalisations mais aucun cas grave. "Cette accusation, qui pourrait être lourde de conséquences psychologiques pour l’agent incriminé, ne repose sur aucune preuve expliquée ou argumentée auprès des médias" écrit la CGT Santé et Action sociale des Landes dans un communiqué envoyé à la presse ce vendredi 25 juin. "Les propos du Premier ministre et du ministre de la santé sont stigmatisants et discriminatoires envers les personnels de santé " réagit Yannick Jacobsoone, le secrétaire général de la CGT Santé et Action sociale dans les Landes.

La CGT s'oppose à la vaccination obligatoire

Dans le même temps, le Premier ministre a lancé un appel solennel aux soignants pour qu'ils soient tous vaccinés avant la fin du mois d'août. "Il faut que, d'ici la fin de l'été, la vaccination soit quasi complète, sinon, effectivement, il faudra prendre nos responsabilités " a déclaré Jean Castex. Dans ce même communiqué, la CGT Santé et Action sociale des Landes "s'interroge sur les motivations réelles du Premier Ministre et du ministre de la Santé et des Solidarités en visite dans le département. Ils dévoilent clairement leur ambition de rendre la vaccination obligatoire pour les professionnels de santé. Une mesure qui interviendrait dans une période où les centres de vaccination connaissent une baisse de fréquentation.

A la question faut-il rendre la vaccination obligatoire ? Yannick Jacobsoone, le secrétaire général de la CGT Santé et Action sociale dans les Landes répond : "A la CGT, on n'est pas contre la vaccination, on est pour le libre-choix des individus à se faire vacciner en toute connaissance de cause. Avoir le nombre de personnel nécessaire pour pouvoir appliquer correctement le protocole sanitaire et travailler dans de bonnes conditions, ça permettrait aussi d'éviter la propagation des virus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess