Santé – Sciences

VOTRE AVIS - Chirurgie ambulatoire: vous avez confiance ?

Par Stéphane Parry, France Bleu Bourgogne lundi 5 septembre 2016 à 17:41

Le CHU de Dijon se positionne comme l'un des hôpitaux de France en pointe dans le domaine de la chirurgie ambulatoire
Le CHU de Dijon se positionne comme l'un des hôpitaux de France en pointe dans le domaine de la chirurgie ambulatoire © Radio France - Stéphanie Perenon

Les hôpitaux publics et les cliniques privées privées ont de plus en plus recours à la chirurgie ambulatoire. Pour le patient, cette alternative à l'hospitalisation conventionnelle c'est moins de temps passé à l'hôpital, puisque en général, le patient entre le matin et ressort le soir.

C'est devenu une priorité nationale. Le développement de la chirurgie ambulatoire se poursuit. La technique qui consiste a rentrer le matin à l'hôpital à subir une intervention chirurgicale et à ressortir le soir gagne du terrain. Dans certains établissements de soins de santé, la chirurgie ambulatoire représente près d'un acte chirurgical sur 2. Avantage pour le patient : son temps passé à l'hôpital diminue. Pour l'hôpital ou la clinique, ce sont des économies réalisées.

Au CHU de Dijon, 40 % des actes chirurgicaux en ambulatoire

Très en point dans certains pays du nord de l'Europe avec des taux qui dépassent les 60 % des actes chirurgicaux, la chirurgie ambulatoire présente aussi un intérêt indéniable : comme le patient passe moins de temps à l'hôpital, les risques de contracter une infection nosocomiale diminuent aussi. La prise en charge peut conserver de nombreuses chirurgies et chirurgies. Le CHU de Dijon a ainsi dénombré 55 actes possibles. Des interventions de plus en plus complexes comme l'ablation de la vésicule biliaire ou encore certaines interventions gynécologiques se réalisent en ambulatoire. En cancérologie, la chirurgie ambulatoire est développé notamment pour la chirurgie conservatrice du sein. De nombreuses études montrent un taux de satisfaction élevé chez le patient et la famille, jusqu'à 97 %.

  • Avez-vous confiance dans la chirurgie ambulatoire? témoignez sur Facebook et Twitter et ce mardi à 8h15 au 03 80 42 15 15

  • A 7h52, l'invité France Bleu Bourgogne est le professeur Charles Coutant, responsable du département chirurgie au centre anti cancéreux Georges François Leclerc