Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

VOTRE AVIS - Les petits hopitaux vont ils disparaître ?

mercredi 5 octobre 2016 à 16:18 Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne

Le couperet est tombé. Le service des urgences de Montbard ferme définitivement ses portes le lundi 10 octobre. Manque de médecins, d'infirmiers et de matériel adapté. Il ne répond plus aux normes. C'est un nouveau coup dur pour la santé ou un nouveau départ ? Les petits hôpitaux sont ils condamnés?

Le service des urgences.
Le service des urgences. © Radio France - Sébastien Berriot

Montbard, France

Les petits hôpitaux vont ils tous disparaître ?

On vous pose la question ce matin alors que l'Agence régionale de la Santé officialise la fermeture des urgences de l'hôpital de Montbard. Elles font les frais d'une nouvelle réorganisation qui entrera en vigueur à compter de ce lundi 10 octobre. L'ARS explique que ces urgences n'étaient "plus en capacité de fonctionner en respectant les normes de sécurité des soins". Les urgences vitales en journée, la nuit et le week-end seront prises en charge par les SMUR de Semur-en-Auxois et Châtillon-sur-Seine et si besoin, de Beaune.

Qu'en pensez vous ?

  • S'oriente-t-on selon vous vers la disparition progressive des petits hôpitaux ? On attend vos commentaires sur Facebook, Twitter et au 03.80.42.15.15.
  • Jeudi matin à 7h52 l'invité de France Bleu Bourgogne sera Didier Jaffre, directeur de l'organisation des soins à l'Agence régionale de la Santé (ARS) de Bourgogne-Franche-Comté.