Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Yonne : l'association "Maxime +" fête ses 30 ans

vendredi 25 novembre 2016 à 19:27 Par Denys Baudin et Isabelle Rose, France Bleu Auxerre

"Maxime +" fête ses 30 ans. L'association icaunaise accompagne des familles dont un enfant est atteint de cancer ou leucémie. Ces enfants sont pris en charge la plupart du temps sur Dijon ou Paris et reviennent dans l'Yonne pour un suivi en hôpital de jour.

Avant "Maxime +", il n'existait aucune structure d'aide pour les familles d'enfants atteint d'un cancer.
Avant "Maxime +", il n'existait aucune structure d'aide pour les familles d'enfants atteint d'un cancer. © Maxppp -

Auxerre, France

C'est l'Auxerroise Joss Creusvaux qui a fondé cette association après le décès de son fils, Maxime, il y a 30 ans, parce qu’à l'époque il n existait aucun accompagnement dans le département pour aider les familles d'enfant malade.

"Maxime avait émis le désir un jour d'aider les autres enfants", Joss Creusvaux

"J'ai été bien aidé par ma famille, mon mari et mes amis "

En 30 ans, l'association a accompagné plus de 240 familles.

Trente-trois enfants malades suivi par "Maxime +" sont décédés les 15 premiers années, trois fois moins les 15 années suivantes grâce notamment au progrès thérapeutiques. Florence Patrice habite à Sens . il y a 14 ans son fils a eu un cancer et c'est à cette époque qu'elle a rejoint "Maxime +" . L'association lui a été d'un très grand soutien moral.

"L'association nous apporte un soutien moral et financier. Lorsqu'on se trouve confronté à la maladie d'un enfant, le ciel nous tombe sur la tête. On doit répondre au problème de santé de l'enfant et parfois à l'absence d'affection que peuvent ressentir ses frères et soeurs. Là aussi l'association sait nous aider."

" le ciel nous tombe sur la tête"

Maxime + est venu en aide à 240 familles, dont celle de Mélanie Verdot. Cette Migennoise à aujourd'hui 28 ans . Elle a connu l 'association il y 16 ans alors qu'elle était elle-même malade.

"J'ai été malade atteinte d'une tumeur au cerveau . Maxime + m'a beaucoup remonté le moral. Je ne sais pas comment je m'en serais sorti sans l'association."

" l'association a toujours été là "

Chaque année, en France, près de 2.500 nouveaux cas de cancers sont diagnostiqués chez des enfants ou adolescents. En 30 ans, le taux de survie de ces enfants a presque triplé.