Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Zoo de Beauval : bientôt un bébé panda ?

-
Par , France Bleu Touraine, France Bleu, France Bleu Berry

Lundi 23 décembre, les deux pandas du zoo de Beauval se sont rencontrés, mais ne se sont pas accouplés. Les équipes du zoo ont décidé d'inséminer artificiellement Huan Huan, la femelle, avec la semence de Yuan Zi, le mâle. Un ou deux pandas pourraient naître dans quelques mois.

La femelle panda du zoo de Beauval a été inséminée artificiellement le 23 décembre. Photo d'illustration.
La femelle panda du zoo de Beauval a été inséminée artificiellement le 23 décembre. Photo d'illustration. - ZooParc de Beauval

Saint-Aignan-sur-Cher, France

Lundi 23 décembre, les équipes du zoo de Beauval ont fait se rencontrer la panda femelle, Huan Huan et le panda mâle Yuan Zi. Une rencontre qui avait un objectif assumé : faire que les deux ursidés se reproduisent. Malgré des contacts, il n'y a pas eu d'accouplement. Les soigneurs et les vétérinaires du zoo, accompagné par un spécialiste chinois de la reproduction des pandas, ont décidé de réaliser une insémination artificielle entre les deux pandas. "Notre femelle panda a eu ses chaleurs très tôt cette année. D'habitude, c'est plutôt en février ou mars. Mais dès mi-décembre, elle a montré des changements de comportement : augmentation de l'activité, marquage de son odeur, vocalises... Et les analyses ont confirmé un pic hormonal. C'était maintenant ! ", explique le parc dans un communiqué. Cette reproduction, si elle fonctionne, participe à la sauvegarde de l'espèce.

Une insémination sous anesthésie

Les équipes de Beauval ont fait deux inséminations, pour arriver le plus proche possible de l'ovulation. La première le 23 décembre à 21 h et la deuxième la 24 à 5 h du matin. Les prélèvements ont été fait pendant que les deux animaux étaient sous anesthésie générale. Les vétérinaires veulent que la fécondation fonctionne, mais ils ont de quoi espérer. La semence de Yuan Zi est considérée comme de bonne qualité.  La reproduction des pandas est compliquée, car ils ne sont matures sexuellement que vers cinq ou six ans et la période de reproduction ne dure que quelques jours par an

Les prélèvements ont été fait pendant que les deux animaux étaient sous anesthésie générale. - Aucun(e)
Les prélèvements ont été fait pendant que les deux animaux étaient sous anesthésie générale. - ZooParc de Beauval

Une, ou deux, surprises dans quelques mois ? 

Il va falloir attendre un peu avant de savoir si l'insémination a marché. " Seule une échographie nous permettra de lever le doute en toute fin de gestation, 3 semaines maximum avant la mise bas. Avant le petit, est trop petit donc invisible à l’échographe", certifie le zoo. Un petit ou deux pourraient alors naître. C'est la même méthode qui a été utilisée pour la conception de Yuan Meng. Ce bébé panda était le premier à voir le jour en France le 4 août 2017, à Beauval.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu