Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

La SPA Vaucluse lance sa campagne estivale contre l'abandon

-
Par , France Bleu Vaucluse

1 000 animaux sont recueillis chaque année par la SPA dans le Vaucluse. Le refuge de l'Isle-sur-la-Sorgue lance une campagne de sensibilisation contre l'abandon des animaux de compagnie.

Le refuge de la SPA Vauclusienne du Petit Pigeolet à L'Isle-sur-la Sorgue
Le refuge de la SPA Vauclusienne du Petit Pigeolet à L'Isle-sur-la Sorgue © Maxppp - PHOTOPQR/LA PROVENCE/

L'Isle-sur-la-Sorgue, France

Les vacances d'été approchent et avec elles leur lot tristement habituel d'abandon d'animaux. Ce jeudi, la SPA de Vaucluse lance une campagne de  sensibilisation contre l'abandon des animaux de compagnie. Chaque année, 1.000 chiens, chats, lapins, furets sont recueillis par la SPA dans notre département. Un chiffre en augmentation selon le président de la SPA vauclusienne Bernard Thomas. 

"Ce n'est plus seulement l'été mais toute l'année que les gens abandonnent leurs animaux," déplore le président. Seules 10% des maîtres ont le courage d'aller remettre directement leur animal au refuge, les autres les abandonnent sur le bord de la route. 

Les premières victimes sont les chats : 800 ont été recueillis par la SPA en 2018. La moitié sont des chatons. "Les gens ne stérilisent pas leurs femelles et se retrouvent avec des portées sur les bras," critique Bernard Thomas. Les chiens sont moins abandonnés mais aussi beaucoup moins adoptés.   

Un abandon sur deux s'explique par le découragement des propriétaires d'élever leur animal

Chaque année on compte 100.000 abandons dans toute la France selon la fondation 30 Millions d'amis. Alors quelles raisons poussent à autant d'abandons ? Dans 50% des cas les propriétaires se rendent compte qu'ils n'ont pas les moyens d'élever un chien ou un chat. La nourriture et les frais vétérinaires découragent. Dans l'autre moitié des cas, le président de la SPA ne mâche pas ses mots : "les gens sont inconscients. Ils adoptent un chiot sur le bon coin parce qu'ils le trouvent mignon et puis nous l'amènent cinq mois plus tard parce qu'il détruit leur canapé."  

Reste que 800 animaux sont adoptés chaque année à la SPA de l'Isle-sur-la -Sorgue. Si vous souhaitez adopter : rdv au refuge de l'Isle-sur-la-Sorgue ou bien à celui d'Avranges, Grillon ou Piégon.