Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

18.500 mètres carrés de tags enlevés à Agde et dans une quinzaine de communes

-
Par , France Bleu Hérault

Le SIVOM du canton d'Agde est équipé depuis 2009 d'une brigade intercommunale d’enlèvement des tags. Plus de 18.000 mètres carrés de tags ont ainsi disparu depuis sa création. La mutualisation des moyens permet de faire baisser la facture par six.

Enlèvement de tags sous la voie ferroviaire à Agde
Enlèvement de tags sous la voie ferroviaire à Agde © Radio France - Stéfane Pocher

Les tags et graffitis sauvages sont un véritable fléau pour les communes. Une pollution visuelle coûteuse et néfaste. Si une grande majorité des dessins n'a aucun sens, d'autres attirent le regard car ils sont le fruit d'un véritable talent. Ils sont pourtant peu nombreux. Que faire ? Les enlever ou les laisser ? Les faire disparaître est un challenge pour les collectivités car ils réapparaissent vite et représentent un coût financier non négligeable pour les contribuables. 

Pour lutter contre cette prolifération de graffs urbains, le SIVOM (syndicat intercommunal à vocations multiples) du canton d'Agde a créé en 2009 une brigade intercommunale d’enlèvements des tags. Un technicien, intervient avec sa camionnette équipée d'une hydrogommeuse,  là où c'st nécessaire et dès qu'un particulier en fait la demande. 

''Ces graffitis nuisent à la qualité de vie'' dixit Véronique Salgas, présidente du SIVOM du canton d'Agde

Des passages réguliers sont aussi programmés dans l'une des communes partenaires. L'idée est d'enlever un tag dès son apparition pour ne pas donner l'envie à d'autres graffeurs d'ajouter leur signature. Quelque 18.500 mètres carrés de tags ont ainsi été enlevés de 2009 à 2020

'Enlever les tags au quotidien, permet de limiter la prolifération'' dit Stéphane Pépin-Bonnet, le maire de Bessan,

Quelque 2.000 mètres de surface ont ainsi été nettoyés les trois premières années. Le nombre d'interventions était conséquente initialement. Au fil des années, la superficie s'est maintenue à 1.500 m2 en moyenne avec une baisse significative depuis 2018. Mille mètres carrés en moyenne les trois dernières années malgré l'arrivée de nouvelles communes dans le SIVOM.

Mutualisation des moyens

Le budget de fonctionnement de cette brigade tourne autour des 50.000 euros à l'année. Les frais sont ainsi partagés par le nombre de communes et en fonction du nombre d'habitants. Dans l’ensemble, une grande majorité des tags sont dessinés sur des bâtiments publics. 

Mais depuis quelques mois, ces dessins envahissent aussi les propriétés privées, comme par exemple à Pézenas. "Nous nous rendons dans les 72 heures chez un particulier pour les enlever", explique Bruno Plevert. Ce technicien fait parti de cette brigade depuis sa création il y a 12 ans. Un autre agent a été formé et intervient une fois par mois à ses côtés.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

''Aujourd'hui, c'est surtout de l'entretien. La totalité des tags ont été enlevés depuis la création de cette brigade. Chaque nouveau dessin est enlevé assez vite. C'est une vraie satisfaction. Notre intervention est assez rapide. Notre priorité majeure reste l’enlèvement des tags. Cependant, le service est de plus en plus sollicité pour effectuer le sablage et le décapage de monuments, de fontaines, de parvis, de portails, de places, de structures de jeux… Par le biais de ces nouvelles activités, la brigade contribue à la propreté des communes et au bien-être des habitants."

''Nous n'utilisons aucun produit toxique. L’hydrogommage est 100% écologique. De l'eau, de l'air et du sable'' dit Bruno Plevert

100% écologique

L'hydrogommeuse est une sableuse fonctionnant avec de l'eau et de l'air. Elle est en mesure d'enlever tout type de dessin quelle que soit la surface. L'intervention est minutieuse. Le sable est propulsé à 15-20 centimètres de la surface.  "Il faut avoir le bon dosage" explique Bruno "pour ne pas endommager le mur sur lequel nous intervenons". 

Pour enlever 1 M² tagué, il faut en moyenne 1/2 heure. Le temps passé varie en fonction du support et des différentes peintures utilisées.

Cette brigade permet de réaliser des économiques aux collectivités. L'intervention d'un prestataire aurait multiplié la facture par six. L'enlèvement est gratuit. Il suffit pour cela d'appeler le service concerné.

Lourde amende pour les contrevenants

Les auteurs des tags et graffitis encourent une lourde amende s'ils sont identifiés, jusqu'à 3.750 euros, et un travail d’intérêt général, dont la réparation des dégâts causés.

Fourgonnette de la brigade d’enlèvement des tags du SIVOM Agde
Fourgonnette de la brigade d’enlèvement des tags du SIVOM Agde © Radio France - Stéfane Pocher

Les 16 communes du SIVOM d'Agde en 2021

  • Agde
  • Bessan
  • Castelnau de Guers
  • Cazouls d’Hérault
  • Florensac
  • Lézignan la Cèbe
  • Marseillan
  • Montagnac
  • Paulhan (depuis janvier 2021)
  • Pézenas
  • Pinet
  • Pomérols
  • Portiragnes
  • Saint-Thibéry
  • Tourbes (depuis janvier 2020)
  • Vias
Enlévement de Tags / Agde
Enlévement de Tags / Agde - SIVOM AGDE
Enlèvement de Tags / Agde
Enlèvement de Tags / Agde - SIVOM AGDE
Enlévement de Tags / Agde
Enlévement de Tags / Agde - SIVOM AGDE
Enlévement de Tags
Enlévement de Tags - SIVOM AGDE
Enlévement de Tags
Enlévement de Tags - SIVOM Agde

Participez à la consultation #MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec "Ma solution", France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous ! 

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix
Choix de la station

À venir dansDanssecondess