Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une famille gardoise sur deux ne part pas en vacances

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gard Lozère

Selon l'Observatoire de la famille du Gard, plus de la moitié des familles gardoises n'est pas partie en vacances au cours des douze derniers mois, par manque de moyens.

Vacances au Pont du Gard
Vacances au Pont du Gard © Radio France - Sylvie Duchesne

Gard, France

C'est un chiffre édifiant. 54% des familles gardoises ne partent pas en vacances au cours de l'année. Ce sont les résultats publiés par l'Observatoire de la famille du Gard. L'institut a interrogé 1.100 familles gardoises pour tenter de connaître leurs pratiques et leurs habitudes en matière de vacances et de loisirs. 

Les familles monoparentales sont encore plus touchées : sept familles monoparentales sur 10 ne sont pas parties en vacances au cours de l'année. 

Des vacances trop coûteuses

Pour 93% des familles qui ne sont pas parties, les vacances coûtent trop cher. La priorité reste le logement et la nourriture. 19% évoquent aussi des raisons professionnelles.

"On est dans un département où le revenu moyen est faible : 30%  de la population du Gard a des revenus au-delà de 2.400 euros, tout ce qui est en deça, ça représente 70% de la population gardoise, ce qui explique ce chiffre", explique Véronique Palmer, directrice de l'UDAF (Union départementales des associations familiales) du Gard. 

Des répercussions sur la vie de famille

L'absence de vacances a des conséquences : 37% des familles déclarent mal vivre cette situation, 30% s'estiment frustrées, et 23% déclarent recevoir des reproches des enfants. "Partir en vacances est devenu la norme. Ne plus partir aujourd'hui, c'est devenu hors-norme, d'où l'apparition de ce chiffre", décrypte Véronique Palmer, la directrice de l'UDAF.

Des chèques vacances, des aides de la CAF existent pour partir en vacances mais 70% des familles ne sont pas au courant. Pour savoir si vous y avez droit, allez sur le site Vacaf ou sur celui la CAF du Gard.