Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

1 mois après les orages plusieurs sinistrés à Caen n'ont toujours pas pû regagner leur domicile

lundi 26 août 2013 à 18:04 Par Francis Gaugain, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Le 22 juillet dernier un très violent orage s'abattait sur la ville de Caen. Des rues inondées, des commerces sous les eaux et des habitants contraints d'être relogés. Il est tombé ce jour-là entre 60 et 90 mm de pluie en 2 heures ! Le palais de justice, très endommagé lui aussi, vient tout juste de rouvrir ce lundi...

Un orage exceptionnel le 22 juillet à Caen
Un orage exceptionnel le 22 juillet à Caen © Radio France

 

Des pluies diluviennes

Il y a un mois , le 22 juillet 2013,  un violent orage éclatait  au-dessus de la ville de  Caen. Des pluies diluviennes se sont alors abattues sur la ville. En 2 heures il est tombé entre 50 et 90 millimètres de pluie...  La normale des précipitations en juillet est de 41 millimètres. Cet orage qualifié de "centenal" a provoqué des innondations importantes.Les conséquences se font encore sentir aujourd'hui chez beaucoup de commerçants autour des rues  Saint-Pierre et Saint-Laurent. C'est le cas d'Angélique Jardin. Son institut de beauté "Corps et âme" est toujours fermé rue Bras. Elle a pu rouvrir sa boutique de produits rue Saint-Laurent une semaine après les inondations, mais il reste encore de nombreux travaux à faire.

1500 dossiers de sinistres

La mairie a fait une demande auprès du ministère de l'intérieur  pour que la ville de Caen soit classée en état de catastrophe naturelle. Elle a réuni 1500 dossiers de sinistrés qu'elle a déposés à la commission chargée de statuer sur cette requête. La commission rendra son avis sur le classement ou non de Caen en situation de catastrophe naturelle dans 3 à 6 mois. Ces inondations  ont aussi endommagé des écoles, des crèches, des bibliothèques.

Des habitants relogés

Rue Guerrière, dans le quartier de l'ancien hôpital Clémenceau, 6 maisons ont été déclarées inhabitables. Elles sont construites sur une ancienne carrière dont les roches se sont fissurées à cause de la pluie battante. La mairie a fait réaliser des sondages dans le sol pour mesurer les risques d'effondrement. En attendant, les habitants ont été relogés par la ville ou  par leur assurance.Le palais de justice fermé plus d'un mois

Le palais de justice de Caen, siège de la cour d'appel, très endommagé le 22 juillet dernier a dû transférer son activité vers le TGI  durant 5 semaines. Le personnel n'a retrouvé ses bureaux et ses salles d'audience que ce lundi 26 aout après avoir déménagé durant le  week-end.

déménagement du palais de justice de Caen . Reportage

L'orage du 22 juillet à Caen. 1 mois après , des habitants n'ont toujours pas regagné leur domicile

L'orage de Caen 1 mois après . Les commerçants sinistrés