Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Paris : le Trocadéro au cœur de la première journée nationale d'hommage aux victimes du terrorisme

-
Par , France Bleu Paris

Ce mercredi 11 mars est officiellement la première journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme en France. Une cérémonie est organisée, cet après-midi, sur l’esplanade du Trocadéro, à Paris.

Des fleurs et des bougies en hommage aux victimes de l'attentat de Charlie Hebdo, le 10 janvier 2016.
Des fleurs et des bougies en hommage aux victimes de l'attentat de Charlie Hebdo, le 10 janvier 2016. © Maxppp - Nicolas Kovarik

Des médailles et une "Ode à l’amour" pour faire de ce 11 mars une journée historique, la journée nationale d’hommage aux victimes du terrorisme. Elle sera célébrée, pour la première fois, ce mercredi après-midi à Paris en présence des associations de victimes, d’Emmanuel Macron, du Premier ministre Edouard Philippe et du roi d'Espagne Felipe VI. 

Pourquoi cette date ? 

La France a décidé de se conformer à la date choisie par l’Espagne et l’Europe, celle du 11 mars, en hommage aux victimes de l’attentat jihadiste le plus meurtrier, à ce jour, en Europe. Les attentats de Madrid ont fait 191 morts et près de 2 000 blessés le 11 mars 2004. 

En France, cette date du 11 mars a vocation à devenir une date commémorative, historique, au même titre que le 8 mai qui célèbre la victoire des Alliés, le 8 mai 1945, et comme le 11 novembre qui commémore l'armistice du 11 novembre 1918.

Pourquoi une cérémonie au Trocadéro ?

La cérémonie se tiendra à Paris, dans un lieu neutre, au Trocadéro pour ne pas mettre l’accent sur un attentat plutôt qu'un autre et pour ne pas donner la primeur aux actes mais aux gens, à ceux qui sont morts et à ceux qui survivent, aux blessés et aux familles. "La cérémonie a été co-construite avec neuf associations de victimes", précise l'Elysée, qui veut "n'oublier aucune victime depuis 1974", date de l'attentat de Carlos au Drugstore Publicis. 

Capture d'écran du site de la ville de Paris sur le déroulé de la cérémonie du 11 mars à Paris
Capture d'écran du site de la ville de Paris sur le déroulé de la cérémonie du 11 mars à Paris © Radio France - Mairie de Paris

En guise de reconnaissance 99 médailles seront remises lors de cette cérémonie tout en sobriété, selon les vœux des associations.  L'artiste Abd al Malik interprétera son "Ode à l'amour". Une lecture de citations d'Albert Camus par des sociétaires de la Comédie Française sera également organisée. Par ailleurs, d'autres cérémonies doivent avoir lieu dans les préfectures partout en France ainsi que dans les ambassades françaises à l'étranger. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu