Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

11 novembre : commémoration en Haute-Loire pour Jean-Jack Queyranne

mercredi 11 novembre 2015 à 18:00 Par Marie Rouarch, France Bleu Saint-Étienne Loire

Jean-Jack Queyranne, président sortant de la région Rhône-Alpes, tête de liste socialiste aux régionales, a choisi le Mazet-Saint-Voy, en Haute-Loire pour commémorer le 11 novembre. Une journée qu'il a voulue sous le signe de la fraternité et de l'accueil, en pleine campagne des régionales.

Le président sortant de la Région Rhône-Alpes était au Mazet-Saint-Voy
Le président sortant de la Région Rhône-Alpes était au Mazet-Saint-Voy © Radio France - Marie Rouarch

Mazet-Saint-Voy, France

Jean-Jack Queyranne a choisi le Mazet-Saint-Voy, près du Chambon-sur-Lignon, en Haute-Loire, pour commémorer l'Armistice du 11 novembre 1918. Un choix qui ne doit rien au hasard pour la tête de liste socialiste aux élections régionales, président sortant de la région Rhône-Alpes.

Car, puisque depuis 2012, le 11 novembre est aussi la journée de tous ceux qui sont morts pour la France, qui sont tombés pour défendre les valeurs de la République, Jean-Jack Queyranne a voulu se reposer sur l'histoire de ce plateau du Lignon. Une région où les valeurs telles que l'accueil et la fraternité sont essentielles, notamment depuis la Seconde guerre mondiale et l'aide apportée aux Juifs, à ceux qui fuyaient le STO ou aux Résistants. Des valeurs toujours incarnées aujourd'hui, selon lui, à travers un thème tout à fait d'actualité, l'accueil des réfugiés.

"On ne peut pas seulement renvoyer ces valeurs d'accueil et de fraternité au passé, c'est aussi d'actualité"

Avant la cérémonie officielle devant le Monument aux Morts de la commune, le Président de la région a rencontré des représentants des associations qui reçoivent et accompagnent les migrants, Cimade, Entraide Protestante, Plateau Asile Solidarité et SOS Famille d'accueil et de soutien.

Un 11 novembre plus politique, régionales obligent

Jean-Jack Queyranne a rattaché l'action de ces associations à une valeur placée au cœur de sa campagne électorale : l'humanisme social. "Ici, c'est une terre de résistance, une terre d'humanisme. Et ça c'est l'histoire de notre région Auvergne-Rhône Alpes que je veux illustrer dans le cadre de cette campagne électorale. On soulève beaucoup d'intolérance, on soulève beaucoup de peur de l'autre. Au contraire, nous, nous sommes une région rayonnante."

Conception partagée par un représentant de la Cimade : "c'est effectivement cet humanisme social qu'on vit au quotidien et qu'on est heureux de voir reconnu au niveau des instances régionales. Je crois que je vais faire de la politique, mais ce n'est pas le cas de tous les candidats".

La campagne des régionales s'invite aux commémorations du 11 novembre

Les associations ont vécu cette rencontre comme une reconnaissance de leur implication, de l'engagement de la population, hier, aujourd'hui et à l'avenir. L'association SOS Famille d'accueil et de soutien a recueilli six jeunes mineurs isolés. Une famille irakienne arrivera prochainement au Mazet. Les bénévoles ont également saisi l'occasion pour rappeler qu'elles ont besoin de l'engagement de la région, de son soutien, pour mener à bien leur action.