Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Mort de Luke Perry : un boom des naissances de Dylan dans les années 90 en Normandie

mardi 5 mars 2019 à 11:21 Par Antoine Sabbagh, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

La nostalgie de toute une génération après l'annonce de la mort de Luke Perry, qui incarnait le beau gosse Dylan dans la mythique série Beverly Hills. A l'époque de nombreux parents ont prénommé leur fils Dylan : 263 en Seine-Maritime et dans l'Eure en 1995. Contre 21 en 1990.

Dylan aux côtés de Kelly, incarnée par Jennie Garth
Dylan aux côtés de Kelly, incarnée par Jennie Garth © Maxppp - Maxppp

Rouen, France

C'est le signe que la série Beverly Hills a marqué une génération. Ses épisodes diffusés le samedi sur TF1 à partir du 10 février 1993 (octobre 1990 aux Etats-Unis) étaient suivis par des millions de téléspectateurs. Et beaucoup de parents ont souhaité à l'époque donner le prénom Dylan à leur fils. Dylan, alias Luke Perry, le beau garçon rebelle de la série, décédé ce lundi à l'âge de 52 ans. L'une des stars de la série, aux côtés de Brandon, Brenda ou encore Kelly.

Ce boom de Dylan dans les maternités, on l'apprend en se plongeant dans les statistiques publiées par l'INSEE. Elles montrent par exemple qu'en Seine-Maritime en 1984 seuls quatre Dylan ont vu le jour. Ils étaient 196 en 1995, 50 fois plus. 

Dans l'Eure, l'effet Beverly Hills est tout aussi spectaculaire : trois Dylan en 1990, 84 en 1996, quasiment 60 fois plus. En 1996, le prénom Dylan est même le prénom le plus donné dans l'Eure.

Et au fil des années, on voit le lien entre la popularité de la série qui explose et le nombre de Dylan qui naissent : en Seine-Maritime, ils sont 63 en 1993, l'année de la diffusion du premier épisode, 133 en 1994, 196 en 1995, 179 en 1996, 153 en 1997. 

Même tendance dans l'Eure : 13 Dylan en 1993, 36 en 1994, 68 en 95, 84 en 96, 55 en 97. 

La diffusion de la série s'arrête en France en 2001, année où 73 Dylan voient le jour en Seine-Maritime et 30 dans l'Eure. Mais ces dernières années, le nombre de Dylan chute : sept sont nés en 2017 en Seine-Maritime. A peine huit dans l'Eure en 2015.