Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Centenaire de la Première Guerre mondiale

Guerre de 14-18 : le Grand Mémorial du Loiret désormais constitué

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

A la veille des commémorations de l'armistice, les Archives départementales du Loiret annoncent la fin du Grand Mémorial. Un travail de fourmi commencé en 2014 pour recenser l'ensemble des poilus du département. Pour ça, les Archives ont été aidées par une centaine d'internautes bénévoles.

Les registres militaires conservés aux Archives Départementales
Les registres militaires conservés aux Archives Départementales - Conseil Départemental du Loiret

Loiret, France

Durant cinq ans, 142 internautes bénévoles ont travaillé pour les Archives départementales du Loiret afin de constituer le Grand Mémorial de la Première Guerre mondiale. Ces amoureux d'Histoire ou de généalogie ont déchiffré, page par page, les registres militaires constitués dans le Loiret entre 1867 et 1901. Ces registres sont tous numérisés mais jusqu'à présent, ils n'avaient pas été détaillés. Or, "c'est une mine d'informations" explique Amandine Contet, la directrice adjointe des Archives du Loiret. 

Plus de 106.000 jeunes recensés dans le Loiret 

Exemple d'extrait d'un registre militaire  - Aucun(e)
Exemple d'extrait d'un registre militaire - Conseil Départemental du Loiret

Au début du 20e siècle, tous les jeunes de 20 ans étaient recensés par les autorités militaires. " Ils étaient convoqués à Orléans ou Montargis et ils avaient une fiche à leur nom avec leurs origines, leur niveau d'étude, leur métier et par la suite aussi leur parcours militaire". Ce sont ces données qui ont été déchiffrées par les internautes et qui constituent désormais la base du Grand Mémorial. " C'est un travail qu'on avait commencé aux Archives mais qui prend énormément de temps. Il faut arriver à déchiffrer l'écriture, retrouver les noms des communes de l'époque ou de métiers aujourd'hui disparus". Dans le Loiret, 106.853 jeunes ont été recensés sur la période. On sait désormais tout de leur lieu de naissance, leur niveau d'étude, leur métier et s'ils ont été mobilisés ou pas. Ces données sont facilement accessibles désormais via les Archives Départementales du Loiret ou le site national du Grand Mémorial. 

Page d'accueil du site du Grand Mémorial - Aucun(e)
Page d'accueil du site du Grand Mémorial - Ministère de la Culture

Un autre regard sur la Grande Guerre ? 

Ce Grand Mémorial, constitué au niveau local et national, va pouvoir servir aux historiens qui travaillent sur la Grande Guerre. " On voit déjà à travers les Morts pour la France que la bataille la plus meurtrière de 14/18 n'est peut être pas celle qu'on a toujours citée" explique Amandine Contet. " On peut aussi s’intéresser aux métiers. On voit que les boulangers étaient classés en 2 catégorie : ceux qui savaient faire le pain et donc qu'on envoyait au front pour nourrir les soldats .. et les autres." Pour la Directrice adjointe des Archives du Loiret, " on peut parier qu'on va apprendre beaucoup de nouvelles choses sur la Première Guerre Mondiale grâce à cette base de données".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu