Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

14 juillet à Paris : les régiments mosellans de la Brigade Franco-Allemande sur les Champs-Elysées

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Participation à l'opération Barkhane et 30 ans de la Brigade Franco-Allemande : les fantassins de Sarrebourg et les Hussards de Metz auront l'honneur de défiler ce 14 juillet sur les Champs-Elysées à Paris.

Les régiments de Moselle défilent cette année sur les Champs-Elysées
Les régiments de Moselle défilent cette année sur les Champs-Elysées © Maxppp - Olivier Corsan

Moselle, France

La Moselle sera bien représentée ce dimanche 14 juillet sur les Champs-Elysées à Paris pour le traditionnel défilé de la Fête Nationale dans les airs et sur terre, avec la participation du régiment d'hélicoptères de Phalsbourg pour la parade aérienne et celle du 1er régiment d'Artillerie de Sarrebourg et du 3e régiment de Hussards de Metz pour les troupes au sol. Ces deux derniers sont particulièrement mis à l'honneur pour leur participation à l'opération Barkhane dans le désert du Sahel mais aussi parce qu'ils composent la Brigade Franco-Allemande qui célèbre cette année ses 30 ans d'existence. 

Où seront les militaires de Moselle et de la Zone Nord-Est le 14 juillet 2019 ?  - Aucun(e)
Où seront les militaires de Moselle et de la Zone Nord-Est le 14 juillet 2019 ? - Armée Zone Nord-Est

Une première après 19 ans de service

Pour l'adjudant Olivier du 1er Régiment d'Infanterie de Sarrebourg, ce défilé à Paris devant le Président de la République et l'ensemble du gouvernement sera une grande première. Militaire depuis 19 ans, il y voit une "récompense, un honneur et une fierté." D'autant qu'il défilera au premier rang de son régiment. Tout doit donc être impeccable, de sa tenue à son pas en passant par l'ordre de ses médailles. L'adjudant Olivier a quitté Sarrebourg pour la région parisienne en fin de semaine dernière pour les répétitions. Comment s'imagine t-il ce moment ? "Avec la foule, les applaudissements, les enfants avec des étoiles pleins les yeux..." Il aura sans doute, au moment de s'élancer sur la plus belle avenue du monde, une pensée pour les siens et pour sa femme qui ne manqueront pas une miette du spectacle à la télévision. 

L'adjudant Olivier du 1er Régiment d'Infanterie de Sarrebourg

Du désert malien au bitume parisien

Comme l'ensemble du 1er RI de Sarrebourg, l'adjudant Olivier a passé quatre mois (octobre 2018-février 2019) dans le désert du Nord-Mali dans le cadre de l'opération Barkhane où les forces françaises viennent en appui des soldats locaux pour lutter contre les groupes terroristes Djihadistes.  Il était en charge de la sécurité et de la défense de la base opérationnelle des militaires français installés à Gao. Le Lieutenant-Colonel Quentin, chef du bureau opération du régiment en revient avec "le sentiment du devoir accompli." D'une part pour l'aide apportée aux soldats maliens, d'autre part pour le démantèlement de nombreux réseaux logistiques des terroristes (caches d'armes, zones d’entraînements...) "Nous avons pu, sur l'ensemble du mandat, retirer quasiment une centaine de kilos de matières explosives qui auraient pu servir à faire des bombes." 

Lieutenant-Colonel Quentin, chef du bureau opération du 1er régiment d'infanterie de Sarrebourg

Autre temps fort de cette période, la visite à Gao de la ministre des Armées Florence Parly et de son homologue allemande Ursula von der Leyen. C'est d'ailleurs l'adjudant Olivier qui a eu la lourde tâche de sécuriser ce déplacement gouvernemental des troupes de la Brigade Franco-Allemande engagée au Sahel. 

30 ans de coopération  franco-allemande

1989-2019 : la BFA célèbre cette année ses 30 ans d'existence opérationnelle. Composée de régiment français (dont le 3e RH et 1er RI) et allemands, elle s'est déjà distinguée sur des terrains tels que le Kosovo, l’Afghanistan et donc récemment le Mali.  "Ce sont des partenariats, des échanges de procédures, des entraînements croisés" détaille le Lieutenant-Colonel Quentin. Forte de 5.600 hommes et femmes, unité binational unique au monde, la BFA est considérée comme l'un des socles principaux de la coopération franco-allemande. 

Lieutenant-Colonel Quentin, chef du bureau opération du 1er régiment d'infanterie de Sarrebourg