Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

14-Juillet : des jeunes du service civique défileront sur les Champs-Élysées

-
Par , France Bleu Paris

17 jeunes, originaires de métropole et d'outre-mer, participeront au défilé de la fête nationale. À 48 heures du jour J, le stress et l'excitation se mêlent. Visite en coulisses, alors que ces jeunes entre 16 et 24 ans répétaient une nouvelle fois à l'aube ce jeudi, place de la Concorde à Paris.

17 jeunes du service civique répètent le défilé du 14 Juillet tous les matins place de la Concorde depuis plusieurs jours
17 jeunes du service civique répètent le défilé du 14 Juillet tous les matins place de la Concorde depuis plusieurs jours © Radio France - Jeanne Daucé

Paris, France

Les grandes répétitions avant le jour J ! Au milieu des gendarmes, des militaires de la Légion étrangère ou encore des sapeurs pompiers de Paris, 17 jeunes du service civique vont participer ce dimanche au traditionnel défilé du 14-Juillet sur les Champs-Élysées. Ils défileront aux côtés d'une vingtaine de volontaires du Service national universel (SNU).

Venus très majoritairement de métropole et des départements et territoires d'outre-mer (à noter aussi la présence dans le groupe d'une Allemande, d'un Roumain et d'un Soudanais), ces jeunes du service civique ont une mission : déployer un immense drapeau français, devant la tribune présidentielle, à la clôture de la cérémonie. Le tout, avec La Marseillaise en fond sonore.

Éviter le faux pas à tout prix

Leur crédo :  regarder et marcher droit devant soi pour éviter un redouté faux pas pendant le vrai défilé. Pour cela, il faut que l'esprit d'équipe soit omniprésent selon Soraya, en service civique dans un foyer pour personnes handicapées à Orléans : "On est quand même un gros groupe, on est 40 à porter le drapeau. _Il faut se faire confiance, il faut tous se suivre_. Après, ce n'est pas aussi strict que pour les militaires : notre rôle, c'est de tenir le drapeau, de le déployer de façon à ce que ce soit propre et joli."

Veste bleue marine sur les épaules siglée "Service civique", beaucoup de jeunes ont les traits tirés. Et pour cause : depuis une semaine, les répétitions commencent à l'aube sur la place de la Concorde, dans le 8e arrondissement de Paris. Pour Lucie, 18 ans, originaire de Polynésie française, peu importe : "On est tellement fiers de participer qu'on ne sent même pas la fatigue ! C'est le meilleur moment de ma vie, le fait de représenter les jeunes engagés, la Polynésie et la France : j'ai envie que ça se ressente tant dans le défilé qu'à la télé."

"La reconnaissance de la Nation" pour ces jeunes engagés

Défiler sur les Champs-Elysées pour la fête nationale vient récompenser l'engagement de ces jeunes, selon Béatrice Angrand, présidente de l’Agence du service civique : "Ils décident de consacrer six à douze mois de leur vie à des causes d'intérêt général, en aidant des personnes âgées ou des personnes handicapées par exemple : leur participation au défilé du 14-Juillet, c'est la reconnaissance de la Nation à leur égard."

Ce défilé, c'est aussi l'occasion d'assurer une belle visibilité au service civique. En 2018, plus de 140 000 jeunes avaient pris part à ce dispositif.