Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quinze ans après la loi qui impose l'accessibilité pour les personnes handicapées, état des lieux en Isère

-
Par , France Bleu Isère

Il y a quinze ans, jour pour jour, le 11 février 2005, était promulguée la loi pour l'égalité des droits et des chances des personnes handicapées. Elle impose l'accessibilité des établissements qui reçoivent du public. Où en est-on en Isère ? État des lieux avec l'Association France Handicap.

Rampe inclinée et portes coulissantes, un modèle d'accessibilité dans ce commerce grenoblois
Rampe inclinée et portes coulissantes, un modèle d'accessibilité dans ce commerce grenoblois © Radio France - Véronique Saviuc

Il suffit de suivre Catherine Mimeret et son fauteuil au centre ville de Grenoble pour constater que tout n'est pas réglé par la loi de 2005. Cette loi imposait l'accessibilité aux établissements recevant du public aux commerces, aux cabinets médicaux, services publics, équipements sportifs et culturels  au plus tard en 2015. Mais, au vu du retard, des agendas d'accessibilité programmés (Ad'AP) ont été mis en place pour certains établissements.

Rien que faire ses courses...

Résultat, faire des courses reste assez difficile. Même à Grenoble, numéro un des villes vertueuses en matière de transports publics, de voierie, d'accessibilité des lieux de loisirs, et des commerces de proximité, dans le classement APF/IFOP publié le 29 janvier à quelques jours du quinzième anniversaire de la loi

"Etre un consommateur comme les autres"

Quand Catherine Mimeret nous fait faire le tour de la place Victor Hugo, à Grenoble, elle décrypte avec sa vision de personne en fauteuil roulant. Et c'est parlant : "Là on est sur la place Victor Hugo, sur laquelle il y a eu des travaux d'aménagement des trottoirs, mais pour les magasins, il reste encore parfois des marches. Ce magasin-là n'est pas accessible en fauteuil, et n'a même pas de bouton d'appel pour que quelqu'un vienne nous mettre un plan incliné. Cette boutique d'optique, n'est pas non plus accessible, elle aurait pu l'être en rehaussant le trottoir ! On voit des exemples de commerces qui ont fait des efforts, en faisant des rampes. Des rampes et des portes coulissantes, c'est un modèle à suivre, de manière à ce qu'on puisse être un consommateur comme un autre".

Grenoble est deuxième derrière Rennes en matière d'accessibilité des logements, des établissements scolaires et des lieux publics.

- - Visactu
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu