Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

150.000 foyers privés d'électricité dans le Pays Basque et dans les Landes

mardi 26 janvier 2016 à 18:30 Par Oanna Favennec, France Bleu Gascogne, France Bleu Pays Basque et France Bleu

Pendant plus d'une heure, ce mardi après-midi, 112.000 foyers ont été privés d'électricité dans le Pays Basque, 48.000 dans les Landes. Selon RTE, la coupure est due à incident au poste de Mouguerre. ERDF annonce que l'ensemble du réseau est de nouveau connecté depuis 18h20.

Aucune explication n'a été avancée quant au motif de la panne.
Aucune explication n'a été avancée quant au motif de la panne. © Maxppp

Selon un porte-parole de RTE, Réseau de Transport d'Electricité, le poste Adour de Mouguerre, près de Bayonne, a connu une avarie en milieu d'après-midi, privant 150.000 foyers d'électricité, dans le sud des Landes et surtout, sur la côte basque. Selon la même source, RTE procédait à des opérations habituelles à distance depuis Toulouse, lorsqu'un incident s'est produit. 

ERDF a repris la charge poste par poste, après validation, et annoncé que les 112.000 foyers basques et les 48.000 landais étaient de nouveau connectés depuis 18h20.

Des pannes de Capbreton à Bidart

En attendant, les feux de signalisation tricolore, les climatiseurs sont restés en panne pendant un long moment. On a signalé des pannes depuis Capbreton jusqu'à Bidart.

Alors que le derby basque se profile, le Biarritz Olympique en a profité pour lancer une invitation aux Biarrots désoeuvrés, sur Twitter.