Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

153 manifestants anti-captivité rassemblés devant Marineland à Antibes

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Environ 150 manifestants se sont rassemblés devant le parc Marineland Antibes ce samedi soir pour demander la libération des cétacés. Une dernière action devant Marineland en cette fin de saison.

Les manifestants rassemblés ce samedi 17 août
Les manifestants rassemblés ce samedi 17 août - Jean Marie Tramblais

Antibes, France

Un dernier coup pour les militants anti-captivité du GAC contre Marineland. Le groupement anti-captivité se réunissait pour la dernière fois de la saison ce samedi soir devant le parc d'Antibes qui propose de voir de près orques et dauphins notamment. Au total, 153 manifestants ont participé à l'action sur le parking de l'hôtel Marineland pour distribuer des tracts et sensibiliser les automobilistes à la captivité des cétacés. Alors le mouvement a t-il vraiment un impact sur les consciences ? Oui, affirme Corinne Bouvot, du groupement GAC.

"Au début nous étions 19 sur le rond-point et les gens n'étaient pas sympathiques. Aujourd'hui on a multiplié par 10 les adhérents au mouvement." 

Ecoutez Corinne Bouvot

Le mouvement réclame donc la libération des cétacés et propose un autre avenir pour le parc. "On ne veut pas qu'il ferme, on ne veut pas mettre des gens au chômage, on pourrait en faire un parc aquatique" rétorque Corrine Bouvot. 

Et la prochaine action du collectif ? 

Prochaine action le 28 septembre avec un flashmob géant organisé dans toute la ville pour sensibiliser les passants à la cause animale. 

Choix de la station

France Bleu