Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

16 communes berrichonnes classées prioritaires dans la lutte contre les zones blanches

-
Par , France Bleu Berry

L'agence du numérique a publié la liste des communes qui sont classées prioritaires pour être équipées d'antennes mobiles. Parmi les 54 villages de régions Centre-Val-de-Loire retenus, dix sont dans l'Indre et six dans le Cher

16 communes berrichonnes actuellement en zone blanche vont être dotées d'antennes mobiles
16 communes berrichonnes actuellement en zone blanche vont être dotées d'antennes mobiles © Radio France - Laurent Gallien

Châteauroux, France

Une petite révolution est en marche dans plusieurs communes rurales berrichonnes : alors qu'elles sont aujourd'hui en zone blanche - c'est à dire des zones où aucun opérateur de téléphonie mobile ne passe - elles vont bientôt passer à la 4g !

C'est le résultat sur le terrain d'un accord signé en janvier 2018 entre les quatre opérateurs de téléphonie mobile, le gouvernement et l'Arcep -l'Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes : ensemble, ils s'engageaient à mettre un vrai coup d'accélérateur pour une couverture mobile de tous les territoires. Comprenez, en clair : la fin des zones blanches. Près de 500 zones prioritaires ont été définies parmi lesquels 16 communes berrichonnes.

En bleu : les communes dont la candidature a été retenue par l'arrêté du 4 juillet 2018

En  rouge : les communes dont la candidature a été retenue par l'arrêté du 26 décembre 2018

En jaune : les communes dont la candidature a été retenue par l'arrêté du 22 mars 2019

En vert : les communes dont la candidature a été retenue par l'arrêté du 11 juillet 2019

Selon l'accord New Deal Mobile engageant les opérateurs, les antennes devront être installées dans chaque commune choisie au plus tard deux ans après la publication de l'arrêté les concernant. L'installation ne coûtera rien aux communes : elle sera à la charge des opérateurs.

Choix de la station

France Bleu