Société

1er mai : les syndicats de Loire et Haute-Loire se mobilisent... les salariés se reposent

Par Tifany Antkowiak, France Bleu Saint-Étienne Loire mercredi 30 avril 2014 à 19:16

Défilés du 1er mai : les chiffres
Défilés du 1er mai : les chiffres © IDÉ

La Fête du Travail ne semble plus avoir de fête que le nom. Si les syndicats perpétuent la tradition des grandes manifestations, festives et revendicatives à la fois, les salariés ligériens ont plutôt envie de passer ce jour férié en famille ou à se détendre qu'à défiler.

C'est LA tradition du 1er mai : les défilés organisés par les syndicats. A Saint-Étienne, Roanne et au Puy-en-Velay, les cortèges partent tous à 10h30 ce jeudi (de la bourse du Travail à Saint-Étienne, l'ancienne bourse du Travail à Roanne, et place Cadelade au Puy-en-Velay). L'horaire est le même dans les trois villes. Le mot d'ordre aussi. Les organisations dénoncent l'austérité du programme de stabilité du gouvernement. Un thème concernant pour ces défilés du 1er mai. Et pourtant dans la Loire, tous les salariés n'iront pas manifester. Loin de là.

1er mai ENRO

Au Puy-en-Velay, il y aura quatre syndicats côte à côte sous les banderoles : la CGT, FSU, Solidaires mais aussi Force Ouvrière. FO et la CGT ensemble, cela reste très rare en France (si ce n'est à la manifestations unitaire parisienne). Et pourtant c'est possible, selon Alain Eyrault, secrétaire général de la CGT en Haute-Loire, surtout pour le 1er mai.

1er mai SON

Partager sur :