Société

PHOTOS - Mobilisation des routiers : deux sites pétroliers bloqués en Gironde

Par Aurélie Bambuck, France Bleu Gironde lundi 25 septembre 2017 à 7:26 Mis à jour le lundi 25 septembre 2017 à 12:05

Blocage du dépôt pétrolier de Bassens
Blocage du dépôt pétrolier de Bassens © Radio France - Chloé Gandolfo

Les routiers girondins bloquent depuis ce lundi fin de matinée l'accès à l'entrepôt pétrolier de Gironde à Ambès. Avant cela, les grévistes ont bloqué le dépôt de carburant de Bassens entre 4h et 12h pour protester contre les ordonnances sur la loi Travail. D'autres professions les ont rejoint.

Une soixantaine de manifestants ont bloqué deux sites pétroliers en Gironde. Les grévistes ont empêché les chauffeurs-routiers d'accéder au dépôt de carburant de Bassens ce lundi matin à partir de 4h. Les camions ne pouvaient pas passer. Seules les voitures pouvaient circuler. Les routiers ont été obligés de se garer sur le bas côté. En fin de matinée, une autre entrée a été ouverte, les manifestants se sont alors dirigés vers un deuxième site. Direction le bec d'Ambès, où l'entrepôt pétrolier de Gironde a été bloqué. Les grévistes répondent à l'appel des syndicats CGT Transport et Force ouvrière (FO). Ils protestent contre les ordonnances sur la loi Travail. Ils sont rejoints par des salariés et des étudiants du collectif de lutte 33. Tous protestent contre les ordonnances de la loi Travail.

Les poids lourds n'ont plus accès au dépôt pétrolier de Bassens - Radio France
Les poids lourds n'ont plus accès au dépôt pétrolier de Bassens © Radio France - Chloé Gandolfo
Jean-Claude attend depuis 5h du matin de repartir pour livrer son client mais il soutient le mouvement. - Radio France
Jean-Claude attend depuis 5h du matin de repartir pour livrer son client mais il soutient le mouvement. © Radio France - Chloé Gandolfo
Les routiers mobilisés depuis 4h ce lundi matin - Radio France
Les routiers mobilisés depuis 4h ce lundi matin © Radio France - Chloé Gandolfo
Les routiers mobilisés à Bassens en pleine nuit - Radio France
Les routiers mobilisés à Bassens en pleine nuit © Radio France - Chloé Gandolfo