Société

Bayonne : deux heures de répit dans la maladie

Par Céline Arnal, France Bleu Pays Basque jeudi 22 décembre 2016 à 0:03

Les enfants malades de l'Hôpital de Bayonne ont fait un HAKA avec les joueurs de l'aviron Bayonnais
Les enfants malades de l'Hôpital de Bayonne ont fait un HAKA avec les joueurs de l'aviron Bayonnais © Radio France - Céline ARNAL

Les enfants suivis par le service pédiatrie de l'hôpital de Bayonne étaient conviés au traditionnel arbre de Noël ce mercredi après midi. Au programme : spectacle et visite de Pottoka, de joueurs de l'Aviron, du pilotari Peio Larralde et du père Noël, évidemment !

Quelques heures de douceur pour oublier la maladie... Comme tous les ans, les enfants suivis par le service pédiatrie de l'hôpital de Bayonne étaient conviés à une après-midi festive en ce mercredi. Une quarantaine de jeunes patients (jusqu'à 15 ans) y ont assisté, accompagnés de leurs parents et du personnel soignant du service. Bref, une assistance d'une centaine de personnes séduites par ces quelques moments de répit dans la maladie, parfois très lourde, puisque certains sont atteints de cancers.

Comme tous les ans, le facétieux Pottoka a fait le show, improvisant notamment un HAKA caoché par le néo-zélandais des ciels et blancs Latimer.

Ca fait relativiser beaucoup de choses. Je suis admiratif de ces enfants". ( Peio Larralde)

Peio Laralde, le pilotari, était déjà venu voir des enfants à l'hôpital de Bayonne mais c'était la première fois qu'il assistait à l'arbre de Noel... la force et la joie de vivre de ces petits l'ont touché... lui le sportif de haut niveau.

Peio Larralde, le pilotari, ému par la force et la joie de vivre de ces enfants

La compagnie Krakatoa a proposé son spectacle " Nino et les rêves volés" - Radio France
La compagnie Krakatoa a proposé son spectacle " Nino et les rêves volés" © Radio France - Céline ARNAL

Souvent on dit que le jeune public est sans fil et c'est encore plus vrai en hôpital. On n'a pas le droit de se planter". Benoit Crabos (chanteur et guitariste)

L'après-midi avait débuté avec un spectacle : "Nino et les rêves volés" de la compagnie Krakatoa... Trois jeunes artistes habitués à se produire devant des enfants mais la maladie de leurs jeunes spectateurs leurs mettent, à chaque fois, un peu plus la pression.

Pour Benoit Crabos, chanteur et guitariste, hors de question de décevoir ces jeunes spectateurs