Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Avoir 20 ans en 2021

20 ans en 2021 : "Les jeunes se retrouvent seuls" déplore Wilfried Robin, du Relais Initiative Jeunes 36

-
Par , France Bleu Berry

Avoir 20 ans en 2021, une situation compliquée ! Les jeunes confrontés depuis près d'un an à une crise économique et sociale sans précédent souffrent dans leur vie étudiante, professionnelle et sociale. Le moral des 15-24 ans est au plus bas.

  80% des jeunes de 15 à 24 ans disent avoir subi des préjudices importants du fait de la crise sanitaire
80% des jeunes de 15 à 24 ans disent avoir subi des préjudices importants du fait de la crise sanitaire © Maxppp - Fabien Cottereau

Les jeunes n'en peuvent plus de cette interminable crise sanitaire ! Isolement, difficultés financières, études chaotiques, Selon un sondage Odoxa-Backbone consulting pour France Info, le Figaro et France Bleu,  80% des jeunes de 15 à 24 ans disent avoir subi des préjudices importants du fait de la crise sanitaire. Un jeune sur deux a vu son pouvoir d'achat baisser et un sur cinq a perdu son logement. Plus généralement beaucoup ont le sentiment d'être "une génération sacrifiée". 

Et malheureusement difficile de leur donner tort, c'est que constate dans l'Indre Wilfried Robin, délégué départemental de la ligue de l'enseignement 36, par ailleurs responsable du Relais Initiative Jeunes. Pour lui, les jeunes sont en grande difficulté, leur pouvoir d'achat est grevé par l'absence d'extras notamment dans la restauration. L'apprentissage est aussi bloqué par la réduction drastique du nombre de stages.  

Sur la précarisaion les constats sont alarmants : "Je n'ai jamais vu autant de jeunes avoir recours au secours populaire, au secours catholique et toutes ces associations caritatives" confie Wilfried Robin. 

Quelles solutions ? "Un accompagnement individuel" préconise le responsable du Relais initiative jeunes grâce une coordination des moyens des structures d'accompagnement.  Concrètement cela peut signifier du matériel informatique adapté pour permettre aux plus démunis de pouvoir suivre dans de bonnes conditions les cours à distance, de l'accompagnement psychologique pour ceux qui qui sont plus affectés par l'absence de contact avec leurs enseignants et leurs pairs. "Il faut élargir les possibilités" de soutien estime Wilfried Robin.

Wilfried Robin, délégué départemental de la ligue de l'enseignement 36 et responsable du Relais Initiative Jeunes

Choix de la station

À venir dansDanssecondess