Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

200 motards rassemblés pour manifester leur "Colère" dans l'Yonne

dimanche 28 janvier 2018 à 20:27 Par Lisa Guyenne et Nicolas Fillon, France Bleu Auxerre

Un ras-le-bol général : voilà le fer de lance du mouvement "Colère 89", nouveau groupe qui monte dans l'Yonne. Samedi, ils étaient plus de 200 motards à défiler sur les routes pour manifester contre la limitation à 80 km/h... Mais pas que.

Un rassemblement près de Carcassonne
Un rassemblement près de Carcassonne © Maxppp - Claude Boyer

Yonne, France

Ils ne sont pas passés inaperçus : samedi après-midi, plus de 200 motards et quelques voitures ont défilé, klaxons dehors, sur les départementales de l'Yonne. Passant par Auxerre, Appoigny, Chemilly-sur-Yonne, Seignelay et Chablis, ils se sont rassemblés à l'initiative du collectif "Colère 89", crée il y a quelques semaines sur Facebook.

Manifester pour exprimer un ras-le-bol général

Le mot d'ordre de la manifestation ? "Vous en avez marre : c'est maintenant". Maxime, Auxerrois de 22 ans : "On en a ras-le-bol de toutes les lois qui sont pondues, on n'en veut pas !" Pêle-mêle : la limitation à 80 km/h de la vitesse sur les routes secondaires, mais aussi "les péages urbains, la hausse du pris de l'essence..." détaille-t-il. "L'état des routes, qui est déplorable pour les motos, le contrôle technique imposé pour les motos, on n'en veut pas non plus", complète Catherine, quinquagénaire venue de Vermenton. 

Un mouvement d'ampleur nationale

A l'heure où nous écrivons ces lignes, le groupe "Colère 89" compte environ 1 900 membres. "Pour l'instant, on montre juste qu'on peut se mobiliser rapidement", explique Maxime. "Mais on ne va pas s'arrêter. On va se rassembler régulièrement, jusqu'à ce qu'il y ait des réactions." La manifestation de samedi s'est déroulée sans incident, relatent les forces de l'ordre qui entouraient le convoi.

Ailleurs en France, de très nombreux départements ont eux aussi vu naître ces collectifs sur les réseaux sociaux. Selon les administrateurs, tous départements confondus, "Colère 89" compterait pour l'heure entre 70 et 75 000 membres.