Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Les policiers en colère manifestent à nouveau à Chambéry

jeudi 24 novembre 2016 à 20:49 Par Nicolas Peronnet, France Bleu Pays de Savoie

La colère n'est toujours pas retombée. Une nouvelle manifestation, la quatrième en Savoie depuis le début du mouvement, a réuni 200 policiers jeudi soir à Chambéry. Les annonces et promesses du ministre de l'Intérieur sont jugées insuffisantes.

200 policiers ont à nouveau manifesté ce jeudi soir à Chambéry, la quatrième mobilisation depuis mi-octobre en Savoie
200 policiers ont à nouveau manifesté ce jeudi soir à Chambéry, la quatrième mobilisation depuis mi-octobre en Savoie © Radio France - Nicolas Peronnet

Ils avaient fait une petite pause dans la mobilisation, "pour structurer le mouvement" explique l'un d'eux, mais la colère des policiers savoyards est loin d'être retombée. Une nouvelle manifestation, la quatrième en Savoie depuis le début du mouvement mi-octobre suite à l'agression de Viry-Châtillon, a réuni 200 policiers jeudi soir à Chambéry.

Les policiers savoyards, certains venus avec leurs familles, dénoncent le laxisme de la Justice. - Radio France
Les policiers savoyards, certains venus avec leurs familles, dénoncent le laxisme de la Justice. © Radio France - Nicolas Peronnet

Les policiers, accompagnés de quelques douaniers et surveillants de prison, se sont rassemblés devant le commissariat avant de défiler jusqu'à la préfecture, avec un arrêt devant le palais de justice. Un rassemblement comme les précédents organisé en dehors de toute structure syndicale.

"On veut un plan Marshall de la Justice". Gwenael Kirchhoffer, le porte parole du collectif des policiers de Savoie

Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a pourtant détaillé mercredi le plan gouvernemental de 250 millions d'euros de moyens et de matériel, et annoncé un projet de loi pour fin décembre sur la question de l'usage des armes à feu et de la légitime défense. Insuffisant pour les policiers qui réclament un "Plan Marshall" de la Justice jugée trop laxiste.

C'est devenu la principale revendication explique Gwenael Kirchhoffer, le porte parole du collectif des policiers de Savoie : "On a le sentiment que les choses bougent comme le montre le discours du ministre, mais il ne nous a pas pas entendus sur tous les points. Il s'agit d'une question profonde qui touche à la violence et concerne plusieurs professions. Notre Justice est sinistrée aujourd'hui. Depuis 20 ans, les politiques de sécurité ont cherché à lutter contre la violence, mais elles ont été dépassées par la politique pénale qui adoucit les peines au fur et à mesure que nous essayons de regagner les quartiers sensibles".

ECOUTEZ le porte parole du collectif des policiers de Savoie Gwenael Kirchhoffer

Deux nouvelles manifestations sont d'ores et déjà prévues en Savoie en décembre, à Albertville et Aix les Bains.

Les policiers rassemblés devant le commissariat de Chambéry, ont ensuite défilé jusqu'à la préfecture de Savoie - Radio France
Les policiers rassemblés devant le commissariat de Chambéry, ont ensuite défilé jusqu'à la préfecture de Savoie © Radio France - Nicolas Peronnet