Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

24 Heures du Mans : nouveau parcours pour la parade des pilotes

-
Par , France Bleu Maine

Malgré une météo qui s'annonce plutôt arrosée, 150 000 personnes sont attendues ce vendredi dans les rues du Mans pour admirer le défilé des pilotes des 24 Heures. Cette année, le parcours est modifié, il évite le "tunnel", terrain de chasse favori des amateurs d'autographes.

La parade des pilotes, une grande fête populaire
La parade des pilotes, une grande fête populaire - Ville du Mans - Le Mans Une Marque

C'est un rendez-vous toujours très apprécié du public : chaque veille de départ des 24 Heures du Mans, les pilotes engagés défilent en ville dans des voitures de collection, devant en moyenne 150 000 spectateurs massés dans les rues, qui profitent du spectacle gratuitement. C'est l'occasion de prendre un maximum de photos, et d'obtenir les autographes de son pilote préféré, puisqu'un temps est réservé aux dédicaces.

Sauf que cette année, la parade évite la rue Wilbur-Wright, que tous les Manceaux appellent "le tunnel", au pied de la cathédrale Saint-Julien. Un trop gros point noir en termes de sécurité : le parcours a donc été revu.

Le parcours 2016 de la parade des pilotes des 24 Heures du Mans
Le parcours 2016 de la parade des pilotes des 24 Heures du Mans -

Stop aux rumeurs d'attentat

Depuis quelques jours, des rumeurs circulent sur les réseaux sociaux, évoquant des menaces directes sur la parade mancelle. Un événement pour lequel les facteurs de risques ont été bien identifiés par la Préfecture, qui a rappelé ce jeudi sur sa page Facebook qu'il ne fallait pas céder à la panique. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

De manière générale, il faut toujours rester très prudent face à ce type de messages particulièrement "viraux". Le premier réflexe étant de s'assurer de la source initiale de l'information : "un ami d'ami qui est policier" n'est par exemple pas du tout une garantie de fiabilité, comme l'expliquent très souvent nos confrères des "Décodeurs" du Monde.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess