Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

24h de dépistage contre le sida au Mans

-
Par , France Bleu Maine

Les 24h du dépistage contre le sida ont commencé ce jeudi au centre hospitalier du Mans. Des dépistages gratuits et anonymes sont proposés dans plusieurs lieux de la ville. Un film et plusieurs informations sont également au programme.

Dépistage sida (illustration)
Dépistage sida (illustration) © Maxppp - Aurelien Morissard

Le Mans, France

La ville du Mans, l'hôpital et plusieurs associations comme Aides et le planning familial s'associent pour les 24h de dépistage de lutte contre le sida. L'opération a commencé ce jeudi à midi. Des dépistages sont proposés dans plusieurs endroits de la ville. En Sarthe, 635 personnes sont suivies et le département enregistre 24 nouvelles infections par an. 

635 personnes suivies à l'hôpital du Mans 

"Tous les ans, il y a en Sarthe des personnes qui découvrent qu'elles ont la maladie depuis plusieurs années" souligne le docteur Hikombo Hitoto, le responsable du centre de prévention, de vaccination et de dépistage de la Sarthe. "L'objectif des 24h de dépistage de lutte contre le sida est de toucher un maximum de personnes pour que la population se fasse dépister le plus tôt possible et surtout avant les premiers symptômes. La jeune génération est plutôt bien informée du fait des actions dans les classes par des associations ou tout simplement dans les programmes de l'éducation nationale. En revanche, les trentenaires et les quadras qui ont vu l'arrivée du sida ont parfois oublié les risques et les messages de prévention. Il faut rappeler que le VIH existe toujours et qu'il touche tout le monde homme, femmes et toute génération".

"Aujourd'hui, à l'hôpital du Mans 635 personnes sont suivies pour le VIH" poursuit le docteur Hikombo Hitoto, le responsable du centre de prévention, de vaccination et de dépistage de la Sarthe. "Le nombre de nouveaux diagnostiqués en 2018 est de 24. Ce sont des chiffres qui restent stables ce qui signifie que d'années en années, on aussi toujours le même nombre de personnes qui se font dépister".

Des tests rapides, gratuits et anonymes 

L'association Aides fait régulièrement sur des actions ponctuelles de lutte contre le sida des "trod", des Tests Rapides d'Orientation de Diagnostics.

Vincent Meignan, le responsable de l'association pour la Sarthe et la Mayenne : "on reçoit la personne en entretien individuel et ensuite on prélève le sang comme pour les diabétiques, quelques gouttes de sang sur le bout du doigt. On fait patienter la personne une vingtaine de minutes et on lui donne ensuite le résultat. Un résultat qui est aussi fiable que celui d'une prise de sang. Bien sur, quelque soit le résultat, on envisage le après. On ne la laisse pas partir comme ça. Si le test est négatif, on lui rappelle les risques et si le test est positif on peut l'accompagner dans d'autres structures pour le traitement. On est vraiment à son écoute".  

Test "trod" (illustration) - Maxppp
Test "trod" (illustration) © Maxppp - Jean Marc Loos

Le programme 

Jeudi 28 novembre

17 h 30/19 h 30 : dépistage à l'hôpital, bâtiment  Duperrat et au planning familial 72, 13, rue de l’Étoile au Mans. 

20 h /23 h : Aides, Information sur la page Facebook AIDES LEMANS 

20h :  ciné-débat avec la diffusion de « Bohemian Rhapsody », film de Brian Singer, salle des fêtes de l’hôpital, suivi d’un débat : « Superstars ou anonymes, quel regard portons-nous sur les personnes qui vivent avec le VIH ? » 

Vendredi 29 novembre

9 h/12 h : dépistage à l’hôpital, bâtiment Duperrat, et au planning familial 72, 28, place de l’Éperon au Mans.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu