Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

250 militaires du 1er RA de Bourogne vont passer Noël loin de leurs familles

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Plus de 250 militaires du premier régiment d'artillerie, stationné à Bourogne dans le Territoire de Belfort, passeront les fêtes de fin d'année loin de leurs familles. 200 participent à l'opération Sentinelle en région parisienne et 50 sont déjà partis pour le Mali et le Liban.

Les soldats du 1er RA de Bourogne, le 1er juillet 2015
Les soldats du 1er RA de Bourogne, le 1er juillet 2015 © Maxppp - Lionel Vadam

Bourogne, France

Pour les fêtes de Noël, 250 soldats du premier régiment d'Artillerie de Bourogne ne seront pas réunis avec leurs proches. Certains patrouillent dans le cadre de l'opération Sentinelle en Île-de-France, d'autres sont arrivés au Mali ou au Liban.

Lors de ces opérations, la première préoccupation des soldats est de pouvoir rester en contact avec la France: "Nous avons le droit à des cartes téléphoniques mises en place de façon à mensuellement avoir la possibilité, avec un certain nombre de gigas, de pouvoir appeler nos familles de façon sécurisée" explique le commandant Didier. 

Des produits francs-comtois sous le sapin

Pour éviter aux 250 soldats d'avoir le mal du pays, le plus simple est aussi de leur envoyer des colis de produits francs-comtois: "La ville marraine du régiment est la ville de Montbéliard, détaille le Colonel Nortz, chef de groupe du 1er RA.  Dans ces cadeaux, on peut trouver toutes sortes de choses. En règle générale, il y a de quoi améliorer la ration. Dans la région, le fromage s'y prête bien, la saucisse de Montbéliard aussi. Il y a toujours la Franche Comté présente dans nos cœurs".

L'armée prend les familles en charge

Et si l'éloignement est difficile pour les soldats, il l'est tout autant pour leurs épouses et leurs enfants. La brigadier Chef Mina fait partie de la cellule famille qui s'occupe des familles et des épouses  : "On essaie de faire en sorte de temps en temps que les épouses qui sont restées ici, qui sont en attente du retour de leurs époux, se retrouvent, puissent discuter, passent un moment ensemble".

L'armée s'occupera aussi des enfants des militaires. Ils recevront des cadeaux lors d'une grande fête de Noël qui aura lieu le 11 décembre prochain à Belfort.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu